Aller au contenu principal
1972, André Dussolier lauréat du Conservatoire d'Art Dramatique

1972, André Dussolier lauréat du Conservatoire d'Art Dramatique

André Dussolier est né le 17 février 1946, trois fois césarisé, il est l'un des acteurs les plus talentueux de sa génération. Retour en 1972, année de l'obtention de son premier prix du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 15.02.2021 - Mis à jour le 15.02.2021

1972, André Dussolier lauréat du Conservatoire d'Art Dramatique

André Dussolier est né le 17 février 1946, trois fois césarisé, il est l'un des acteurs les plus talentueux de sa génération. Retour en 1972, année de l'obtention de son premier prix du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 15.02.2021 - Mis à jour le 15.02.2021
 

Ce 1er juillet 1972, le JT de 20h00 consacre un reportage aux tous nouveaux lauréats de prestigieux prix. Parmi eux, un certain André Dussolier, 26 ans. Après avoir diffusé un court extrait de la scène présentée au concours, en l’occurrence pour le jeune comédien, un classique de Marivaux : Les fausses confidences. Le jeune homme est interviewé sur sa passion du théâtre. Au journaliste qui s'étonne de son niveau universitaire - il a passé deux licences et une maîtrise de Lettres modernes - André Dussolier avoue que ce n'était pas pour enseigner, mais bien pour étudier les grands textes qui le passionnaient déjà, qu'il a suivi un cursus de Lettres : "J'ai toujours eu envie de faire de théâtre et je n'ai jamais eu envie de faire de l'enseignement !" déclare-il d'un ton convaincu, "c'est vers le théâtre que je savais que j'irais..."

Cette année-là, à ses côtés, Francis Perrin obtenait lui aussi un premier prix grâce à une adaptation du film de Jerry Lewis Docteur Jerry et mister Love.

Entre 1993 et 2002, André Dussolier a reçu trois César, deux de meilleur acteur dans un second rôle pour Un cœur en hiver et La Chambre des officiers, et celui du meilleur acteur en 1998 pour On connaît la chanson. En 2015, après quatre nominations, il reçoit le Molière du comédien.

Voir le reportage dans son intégralité.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.