Aller au contenu principal
1971, Jean Yanne : "Tout rire est tabou"

1971, Jean Yanne : "Tout rire est tabou"

En 1971, l'humoriste Jean Yanne donnait sa définition du tabou dans l'humour, expliquant comment une plaisanterie pouvait être perçue différemment selon la personne à laquelle on s'adresse.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.10.2020 - Mis à jour le 20.10.2020

1971, Jean Yanne : "Tout rire est tabou"

En 1971, l'humoriste Jean Yanne donnait sa définition du tabou dans l'humour, expliquant comment une plaisanterie pouvait être perçue différemment selon la personne à laquelle on s'adresse.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 20.10.2020 - Mis à jour le 20.10.2020
Jean Yanne : "Tout est tabou" - 1971 - 01:53 - vidéo
 
Jean Yanne : "Tout est tabou" - 1971 - 01:53 - vidéo

En 1971, l'humoriste Jean Yanne donnait sa définition du tabou dans l'humour, expliquant comment une plaisanterie pouvait être perçue différemment selon la personne à laquelle on s'adresse.

« Tout est tabou. Exemple, je suis quelque part, à la télévision, et les spectateurs sont là. [Dans le public], il y a un cordonnier. Le lundi, je fais une émission contre les juifs, [le cordonnier rigole]. Le mardi, je fais une émission contre les anciens combattants, [le cordonnier trouve ça marrant], le mercredi contre les noirs, le jeudi contre les riches, contre la gauche, il se marre toujours. Contre la droite, contre les militaires, contre les curés, il [apprécie toujours]. Lorsque je me fous des cordonniers, il réagit : "Quoi ?! Salaud, monsieur, vous avez oser dire du mal des cordonniers ?!?"» 


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.