Aller au contenu principal
1970 : Laurent Fabius, 23 ans, candidat à un jeu télévisé

1970 : Laurent Fabius, 23 ans, candidat à un jeu télévisé

Laurent Fabius fête ce vendredi 20 août ses 75 ans. Personnalité politique majeure de la gauche française, il devient, à 38 ans, le plus jeune Premier ministre de la Ve République, en 1984. Une précocité déjà perceptible lors de sa première apparition télévisée, à 23 ans. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 19.08.2021 - Mis à jour le 20.08.2021

1970 : Laurent Fabius, 23 ans, candidat à un jeu télévisé

Laurent Fabius fête ce vendredi 20 août ses 75 ans. Personnalité politique majeure de la gauche française, il devient, à 38 ans, le plus jeune Premier ministre de la Ve République, en 1984. Une précocité déjà perceptible lors de sa première apparition télévisée, à 23 ans. 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 19.08.2021 - Mis à jour le 20.08.2021
 

Le 25 avril 1970, Pierre Bellemare reçoit dans le cadre de l'émission "Cavalier seul" un jeune candidat appelé à un brillant avenir : Laurent Fabius. A 23 ans, alors en service militaire à Toulon avant d'intégrer la prestigieuse école nationale d'administration (ENA), il vient tenter sa chance dans une épreuve de saut d'obstacle à cheval. Excellent cavalier, il impressionne aussi par son niveau d'études. Ancien élève du lycée Janson-de-Sailly, il passe haut la main son baccalauréat avec notamment un 20/20 dans l'épreuve de philosophie. Un an avant l'émission, durant l'été 1969, le jeune Fabius enchaîne avec succès les concours : en juin, il est diplômé de l'IEP de Paris, en juillet, il est reçu premier à l'agrégation de lettres modernes, et en septembre, il réussit le concours d'entrée de l'ENA. 

Adhérant au parti socialiste en 1974, Laurent Fabius est élu député de la Seine-Maritime en 1978, et intègre les gouvernements de François Mitterrand avant d'en devenir le Premier ministre, entre 1984 et 1986. Deux fois Président de l'Assemblée nationale, entre 1988 et 1992 et 1997 et 2000, il est également un éphémère président du parti socialiste, entre 1992 et 1993. Ministre de l'économie entre 2000 et 2002, il devient, après avoir échoué à se présenter à la présidentielle de 2007, un incontournable ministre des Affaires étrangères et du développement international sous le quinquennat de François Hollande, entre 2012 et 2016, une fonction qui le voit notamment présider la Cop21 à Paris, en 2015.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.