Aller au contenu principal
1970 : l'année où l'avortement est légalisé pour la première fois aux Etats-Unis

1970 : l'année où l'avortement est légalisé pour la première fois aux Etats-Unis

Ce mercredi 1er décembre, la Cour suprême américaine examine une loi du Mississippi contre l'avortement. Sa décision pourrait aller jusqu'à remettre en cause ce droit garanti au niveau fédéral en 1973. Retour en 1970, année essentielle dans l'histoire du droit à l'avortement aux Etats-Unis avec la légalisation à New York.

 

 

Par la rédaction de l'INA - Publié le 17.05.2019 - Mis à jour le 01.12.2021
L'avortement légal aux USA - 1970 - 02:17 - vidéo
 

C'est une nouvelle offensive anti-avortement, et de taille, aux Etats-Unis : ce mercredi 1er décembre, la Cour suprême de Washington, à majorité républicaine, examine une loi de 2018 de l'Etat du Mississippi qui interdit les avortements après quinze semaines de grossesse.

Cette loi n'est pas la plus restrictive dans le droit à l'avortement parmi les lois votées ces dernières années aux Etats-Unis : une loi du Texas interdisant l'avortement à plus de 6 semaines a pour le moment été bloquée par la Cour suprême pour des raisons de procédure.

Mais l'examen par la Cour Suprême de la loi du Mississippi envoie un message clair aux adversaires de l'IVG, puisque le délai prévu de quinze semaines contredit la jurisprudence fédérale qui remonte à 1973 et 1992. En 1973, l'arrêt fondateur Roe v. Wade avait estimé que la Constitution prévoyait un droit pour les femmes à avorter. En 1992, avec l'arrêt Planned Parenthood v. Casey, la Cour suprême confirmait ce droit, tout en encadrant les délais à la « viabilité » du foetus, soit, selon L'Express, entre 22 à 24 semaines de grossesse.

Droit sanctuarisé

Dans nos archives, nous avons retrouvé le témoignage d'une date essentielle dans l'histoire du droit à l'avortement aux Etats-Unis : 1970, année à laquelle l'avortement était légalisé pour la première fois dans un Etat américain, celui de New York, trois ans avant la décision fédérale de la Cour suprême avec Roe v. Wade. 

Une décision qui provoquait une levée de boucliers de la part d'une partie de la société. Certains médecins, quant à eux, craignaient de ne pouvoir faire face à l'afflux annoncé de femmes américaines se rendant notamment à New York pour se faire avorter.

En janvier 2019, New York confirmait cette législation libérale en faveur de l'avortement, en actualisant sa législation de 1970, afin de sanctuariser un droit à l'avortement dans le contexte d'une remise en cause toujours plus forte de ce droit au sein de la société américaine. 

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.