Aller au contenu principal
1970, dans la bibliothèque de François Mitterrand

1970, dans la bibliothèque de François Mitterrand

Les 29 et 30 octobre, la maison Piasa disperse une partie de la bibliothèque de François Mitterrand. L'ancien Président de la République vouait une passion inconditionnelle à ses ouvrages dénichés au fil des ans. En 1970, il ouvrait sa bibliothèque à Michel Polac…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.10.2018 - Mis à jour le 30.10.2018

1970, dans la bibliothèque de François Mitterrand

Les 29 et 30 octobre, la maison Piasa disperse une partie de la bibliothèque de François Mitterrand. L'ancien Président de la République vouait une passion inconditionnelle à ses ouvrages dénichés au fil des ans. En 1970, il ouvrait sa bibliothèque à Michel Polac…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.10.2018 - Mis à jour le 30.10.2018
François Mitterrand récite Cocteau - 1970 - 00:34 - vidéo
 
François Mitterrand récite Cocteau - 1970 - 00:34 - vidéo
Les 29 et 30 octobre 2018, la maison Piasa disperse une partie de la bibliothèque de François Mitterrand. L'ancien Président de la République vouait une passion inconditionnelle à ses ouvrages qu'il avait dénichés au fil des ans. En 1970, il ouvrait la porte de sa bibliothèque à Michel Polac pour lui présenter ses livres préférés et évoquer avec le journaliste sa passion de la littérature. Visite privée.

En prologue à la découverte des trésors littéraires disposés sur les rayonnages, François Mitterrand récite quelques vers de Jean Cocteau tirés de Opéra.

François Mitterrand évoque ensuite l'importance du livre dans sa vie, et cela dès son enfance. En parcourant du regard les ouvrages contenus dans sa bibliothèque, il souligne qu'il s'agit souvent d'éditions originales dénichées après de longues heures de recherches.

Enthousiaste, il montre à Michel Polac un livre personnel dédicacé par l'auteur nationaliste Paul Déroulède à sa mère en 1900.

Un coin de ses étagères est réservé à l’œuvre de Stendhal. Lucien Leuwen de Stendhal fut l'un de ses premiers chocs littéraires. En vieillissant, il s’intéresse désormais aux mémoires, biographies et moins aux œuvres romanesques. François Mitterrand dévoile ses ouvrages de la Pléiade, puis un exemplaire des Mémoires d'Outre-tombe de Chateaubriand. Il en lit un passage, notamment son portrait de Lafayette.

La visite de ce lieu particulier s'achève avec quelques réflexions sur sa recherche personnelle de la paix intérieure, "essentielle pour le bon exercice de sa vocation d’homme politique". La maîtrise de soi est essentielle, "l’explication de Freud touche à la connaissance de l’homme, l’explication de Marx touche à la connaissance des choses…"

Pour aller plus loin

Visionnez l'émission dans son intégralité : Bibliothèque de poche, 7 juin 1970, (43 minutes, Premium) 

La bibliothèque François Mitterrand (BN) à Paris (article)

La Bnf : 20 ans (article)

Toute notre offre sur François Mitterrand (vidéo et audio)

François Mitterrand : le verbe en images. A travers 300 archives audiovisuelles contextualisées par des historiens, ce site vous propose de revisiter 50 ans de vie politique de François Mitterrand, de l’immédiat après-guerre à la fin de la Guerre froide. (Création web)


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.