Aller au contenu principal
1968, Guy Bedos : "en scène, je dis ce que les gens pensent"

1968, Guy Bedos : "en scène, je dis ce que les gens pensent"

Guy Bedos entretenait depuis de longues années un rapport particulier avec le public, entre agacement et complicité. En 1968, il expliquait à Denise Glaser le secret de cette relation particulière.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.05.2020 - Mis à jour le 28.05.2020

1968, Guy Bedos : "en scène, je dis ce que les gens pensent"

Guy Bedos entretenait depuis de longues années un rapport particulier avec le public, entre agacement et complicité. En 1968, il expliquait à Denise Glaser le secret de cette relation particulière.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.05.2020 - Mis à jour le 28.05.2020
Guy Bedos à propos du public - 1968 - 02:20 - vidéo
 
Guy Bedos à propos du public - 1968 - 02:20 - vidéo
Guy Bedos entretenait depuis de longues années un rapport particulier avec le public, entre agacement et complicité. En 1968, dans l'émission Discorama, il expliquait à Denise Glaser le secret de cette relation particulière.

"Attention ! Je suis gentil avec qui je veux !  (...) j'aime bien les gens comme ça, isolement, quand je les connais. On s'attache ! Alors c'est ça qui passe dans les sketchs et je crois que les gens sont d'accord. Et ça les soulage, je crois que c'est ça mon truc... Et ce n'est pas seulement parce qu'ils payent leur place mais quand ils sont dans la salle, je les aime mieux. [Il éclate de rire] et conclut, "c'est agréable d'être en scène, mais c'est fatiguant aussi."


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.