Aller au contenu principal
1968, Catherine Rouvel "sauvageonne mais pas dramatique…"

1968, Catherine Rouvel "sauvageonne mais pas dramatique…"

Catherine Rouvel est née un 31 août. Actrice révélée dans "Le Déjeuner sur l'herbe" de Jean Renoir, elle obtient des rôles importants à la télévision, notamment dans "Les Rois maudits". Mais pas de quoi prendre la grosse tête ! 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.08.2020 - Mis à jour le 03.09.2020

1968, Catherine Rouvel "sauvageonne mais pas dramatique…"

Catherine Rouvel est née un 31 août. Actrice révélée dans "Le Déjeuner sur l'herbe" de Jean Renoir, elle obtient des rôles importants à la télévision, notamment dans "Les Rois maudits". Mais pas de quoi prendre la grosse tête ! 


Par la rédaction de l'INA - Publié le 28.08.2020 - Mis à jour le 03.09.2020
Rencontre : Catherine Rouvel - 1968 - 04:20 - vidéo
 
Rencontre : Catherine Rouvel - 1968 - 04:20 - vidéo
Catherine Rouvel est née un 31 août. Actrice révélée dans Le Déjeuner sur l'herbe de Jean Renoir en 1959, elle obtient des rôles importants à la télévision, notamment en jouant Béatrice d'Hirson dans Les Rois maudits. Pas de quoi prendre la grosse tête comme le révèle ce reportage réalisé chez elle, en toute simplicité.

Le 4 mars 1968, pour Le Magazine féminin, la comédienne dévoile son jardin secret, un appartement parisien fleuri par ses soins où elle vit depuis neuf ans en compagnie de son mari, que l'on aperçoit au cours de l'interview et de son fils. Lors de cette rencontre, la Méditerranéenne exilée à Paris évoque avec tendresse ce jeune fils, Renaud, 7 ans 1/2, "il trouve que je m'en vais trop souvent, alors il me le dit... en fait je suis partie sept mois dans l'année..." Elle résume ses récents et nombreux déplacements pour des tournages de films, notamment le long métrage Mon oncle Benjamin dont elle vient de terminer le tournage. Un véritable Tour de France ! La Marseillaise de naissance regrette alors qu'on ne lui propose que des rôles de femmes de petite vertu.

Des étoiles dans les yeux, elle évoque ses débuts avec Jean Renoir, "ça c'est le grand coup de chance ! Je me disais: travailler avec un homme comme ça, ce serait merveilleux ! Huit jours après, je le rencontre à la cinémathèque, rue d'Ülm. J'étais très intimidée et il dit: je voudrais des photos de cette petite dame. J'étais très malheureuse car tout le monde se tournait vers moi et me regardait. C'était vraiment mes tous débuts à Paris. Et justement mon mari me disait, si tu veux faire ce métier, il faut que tu sois moins timide que ça. Je lui ai dit: oui mais aujourd'hui je ne peux pas... et ensuite Jean Renoir m'a fait rappeler et j'ai fait "Le Déjeuner sur l'herbe", pour moi, un grand souvenir."

L'actrice déclare ensuite qu'elle aimerait jouer des rôles qui lui ressemblent "sauvageonne mais pas dramatique... avec la bonne humeur autour, libre, ouvert, que ce soit gai ! J'ai envie de gaieté. J'aime l'opposé de ce qu'on me fait faire. Si on ne me faisait jouer que des filles gentilles, je crois que je réagirais autrement !"

Et la journaliste Micheline Sandrel de conclure à son propos, "Vous voyez, c'est vraiment une comédienne, elle sent qu'elle est toujours en même temps l'autre."

Pour aller plus loin

Plus de contenus sur Catherine Rouvel.

Retrouvez Les Rois maudits sur Madelen.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.