Aller au contenu principal
1967, rencontre avec les Bouddhas de Bâmiyân

1967, rencontre avec les Bouddhas de Bâmiyân

1er mars 2001. Les Talibans détruisent les Bouddhas de Bâmiyân, deux statues monumentales construites dans une falaise située dans la vallée de Bâmiyân, au centre de l'Afghanistan. Véritable trésor archéologique, ils avaient faits rêver plus d'un voyageur…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.02.2021 - Mis à jour le 26.02.2021

1967, rencontre avec les Bouddhas de Bâmiyân

1er mars 2001. Les Talibans détruisent les Bouddhas de Bâmiyân, deux statues monumentales construites dans une falaise située dans la vallée de Bâmiyân, au centre de l'Afghanistan. Véritable trésor archéologique, ils avaient faits rêver plus d'un voyageur…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 26.02.2021 - Mis à jour le 26.02.2021
Les Bouddhas de Bâmiyân - 1961 - 01:47 - vidéo
 
Les Bouddhas de Bâmiyân - 1961 - 01:47 - vidéo

Les Bouddhas de Bâmiyân étaient au nombre de trois, mais deux d'entres elles étaient extraordinaires, des statues monumentales en haut-relief du Bouddha debout, excavées dans la paroi d'une falaise située dans la vallée de Bâmiyân, en l'Afghanistan, à 230 kilomètres au nord-ouest de Kaboul et à une altitude de 2 500 mètres, elles dominaient la vallée.

Dans cette émission du 26 févier 1961, Arnaud Desjardins, nous emmène en visite dans cette vallée, pour admirer deux des grands Bouddhas taillés dans la falaise. La plus haute des statues stupéfie le voyageur de sa hauteur...

"Deux statues de Bouddha debout, dont l'une atteint 53 mètres de haut, ont été taillées dans la falaise. Elles encadrent des centaines de cellules taillées dans le roc où vécurent plus de 6000 moines. Dans ces cavernes des hommes … ont lutté pour unir en eux le ciel et la terre…"

Le narrateur poursuit sa description du lieu par la cohabitation entre ces symboles du bouddhisme et l'Islam établit désormais dans la région : "puis vint l'Islam, apporté par les Arabes au VIIe siècle, et qui a totalement supplanté l'ancienne civilisation bouddhique, remplacée par la culture musulmane et la loi du prophète Mohammed. Et les images du Bienheureux, du seigneur de compassion, veille toujours sur les enfants de ceux qui les sculptèrent, sur les Musulmans qui mutilèrent leur face car ils les avaient pris pour des idoles, ne sachant pas qu'ils étaient chercheurs de la même vérité."

La conclusion d'Arnaud Desjardins se veut optimiste et universaliste : "Oui, il est juste qu'au pied de Bouddha repose un saint, fidèle de Mahomet car s'il existe plusieurs religions, il n'est qu'une seule vérité, immuable et éternelle. Et comme nous courions pour immortaliser ce plan de bœufs [passant au pied des bouddhas], le paysan a crié à notre interprète : "pourquoi ils sont si pressés les cinéastes européens ? Dîtes-leurs que les Bouddhas seront toujours là dans dix minutes…"

Certes, mais 40 ans plus tard, en mars 2001, les statues disparaissaient à jamais, détruites par les Talibans qui annihilaient un site tout entier classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Pour aller plus loin

Voyage auprès des Bouddhas

Dans un texte magnifique sur des images du site, Joseph Kessel nous emmène à la découverte des "Bouddhas de Bâmiyân ". (20 novembre 1967) 

Montagne : les Bouddhas de Bamiyan. Dans la vallée de Bamiyan, un des plus anciens sites bouddhiste du monde, oublié au cœur d'un territoire devenu musulman au 7ème siècle. Mais ce site unique est transformé en dépôt à munitions par les militaires mettant en danger ce site extraordinaire. (5 octobre 1996)

Les talibans détruisent le site

20 heures de France 2. En 1999, les talibans commencent à saccager le site. Document amateur clandestin sur le saccage par les Talibans afghans de ce patrimoine artistique : les Bouddhas ont été décapités. (28 novembre 1999) 

En mars 2001, les Talibans font sauter les statues "quelques secondes pour réduire 15 siècles d'histoire en poussière…". Reportage consacré à la destruction des Bouddhas de Bâmiyân en Afghanistan par les Talibans. Commentaire sur images factuelles de l'explosion, et images d'archives. (19 mars 2001)

20 heures le journal : Afghanistan : que reste-t-il des Bouddhas de Bâmiyân? Reportage après la destruction des statues de Bouddhas géants quelques mois plus tôt.Il n'en reste que de la poussière et des débris. Des familles se sont réfugiées dans les cavités autrefois habitées par les moines bouddhistes. (20 janvier 2002)

"Renaissance" des Bouddhas

20 heures le journal : construction d'une réplique d'un des Bouddhas détruits. En Chine, dans la province du Sechouan, des artisans ont entrepris de construire la réplique des Bouddhas de Bâmiyân, détruits par le régime taliban. Images de la ville de Leshan, province de Sechouan où l'on copie les Bouddhas du monde entier. (25 novembre 2001)

Florence Dartois


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.