Aller au contenu principal
1959 : "plus on est de fous", le nouveau jeu à la mode

1959 : "plus on est de fous", le nouveau jeu à la mode

Depuis plusieurs mois, la crise de la Covid-19 nous impose l'isolement et la distanciation. Voilà deux choses inconcevables pour la jeunesse de 1959. A l'époque, un jeu faisait fureur : le "plus on est de fous". Et voilà à quoi ça ressemblait...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.12.2020 - Mis à jour le 09.12.2020

1959 : "plus on est de fous", le nouveau jeu à la mode

Depuis plusieurs mois, la crise de la Covid-19 nous impose l'isolement et la distanciation. Voilà deux choses inconcevables pour la jeunesse de 1959. A l'époque, un jeu faisait fureur : le "plus on est de fous". Et voilà à quoi ça ressemblait...


Par la rédaction de l'INA - Publié le 09.12.2020 - Mis à jour le 09.12.2020
 
Depuis plusieurs mois, la crise de la Covid-19 nous impose l'isolement et la distanciation. Voilà deux choses inconcevables pour la jeunesse de 1959. A l'époque, un jeu faisait fureur : le "plus on est de fous". Et voilà à quoi ça ressemblait. Attention âmes sensibles, ces images pourraient provoquer une forte poussée de nostalgie…

Le 6 mai 1959, le journal des Actualités Françaises présente la dernière distraction en vogue, "le nouveau jeu à la mode chez les jeunes" venu de Grande-Bretagne. Son principe est simple : être le plus nombreux possible dans un espace très réduit (17 dans une cabine téléphonique, 27 dans une 2 CV Citroën, collés-serrés sur une piste de danse...).

"Cette génération aime le contact, des pieds à la tête. Le métro serait son idéal. Ils ne conçoivent cette chère solitude qu'ensemble".

Et le journaliste de conclure, visiblement très inspiré par ce sujet : "On pourrait se servir d'un très vieux mot d'un homme d'esprit, qui devant cette cohue aurait évoqué : la liberté de la "presse."


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.