Aller au contenu principal
1956, la SPA crée la plaque d'identification des animaux de compagnie

1956, la SPA crée la plaque d'identification des animaux de compagnie

Le gouvernement vient de présenter un plan de lutte contre l’abandon des animaux de compagnie pour responsabiliser les propriétaires. Par le passé, les sociétés de protection des animaux ont déjà tenté d'y remédier, à l'image de la SPA, en 1956…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.12.2020 - Mis à jour le 21.12.2020

1956, la SPA crée la plaque d'identification des animaux de compagnie

Le gouvernement vient de présenter un plan de lutte contre l’abandon des animaux de compagnie pour responsabiliser les propriétaires. Par le passé, les sociétés de protection des animaux ont déjà tenté d'y remédier, à l'image de la SPA, en 1956…


Par la rédaction de l'INA - Publié le 21.12.2020 - Mis à jour le 21.12.2020
Au secours des chiens perdus - 1956 - 01:14 - vidéo
 
Au secours des chiens perdus - 1956 - 01:14 - vidéo

En février 1956, la SPA généralisait l'emploi d'une plaque pour identifier les chiens errants, perdus ou abandonnés. A l'époque, un chien trouvé errant dans la rue était récupéré par la fourrière et s'il n'était pas demandé ou recueilli par une association, il risquait l'euthanasie.

Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, entend lutter contre l’achat impulsif en responsabilisant les futurs acquéreurs. 750 000 chiens et chats sont ainsi vendus chaque année. Il est question  de certificats pour toute adoption d'animal. Une charte d’encadrement est également envisagée avec la plateforme Leboncoin...

En 2019, l’association 30 millions d’amis dressait un triste constat classant la France championne d’Europe d’abandons d’animaux. Si le nombre d’abandons était de 400 000 il y a 30 ans, il est aujourd’hui de 100 000, dont 60 000 rien qu’en été. Un chiffre en baisse mais qui fait toujours de l’été la saison la plus critique en matière d’abandons.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.