Aller au contenu principal
1953, l'Homme soulève une montagne

1953, l'Homme soulève une montagne

Le 29 mai 1953, Edmund Hillary et Tensing Norgay atteignent le sommet de l'Everest. Seize ans avant la Lune, l'Homme pose le pied sur le toit du monde. Une étape majeure est franchie dans le monde de l'alpinisme.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.05.2018 - Mis à jour le 18.05.2018

1953, l'Homme soulève une montagne

Le 29 mai 1953, Edmund Hillary et Tensing Norgay atteignent le sommet de l'Everest. Seize ans avant la Lune, l'Homme pose le pied sur le toit du monde. Une étape majeure est franchie dans le monde de l'alpinisme.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 18.05.2018 - Mis à jour le 18.05.2018
 

L'Everest a toujours suscité les rêves les plus fous pour les alpinistes. Dès le début du 20ème siècle, des expéditions militaires britanniques sont lancées notamment par Charles Granville Bruce. Sans succès. Il faut attendre 1953 pour que le plus haut sommet du monde soit vaincu...

Alors qu'ils ont obtenu l'aval du gouvernement népalais pour une ascension, les Anglais se lancent dans une opération titanesque pour gravir l'Everest en 1953. Le colonel John Hunt, un officier militaire britannique, est le chef de l'opération. C'est la neuvième opération britannique de ce genre. Deux équipes d'ascension sont formées. La première, formée de Tom Bourdillon et Charles Evans, renonce à cause d'épuisement de leur réserve. Mais la seconde paire, composée d'Edmund Hillary et Tensing Norgay, atteint le sommet le 29 mai 1953, à 11h30. L'Everest est vaincu. La Terre entière n’apprend la nouvelle que le 2 juin, jour du sacre d’Élisabeth II qui anoblit par la suite Hillary. En 2003, dans un reportage sur France 3, Sir Edmund Hillary se souvenait de ce jour particulier : "Nous avons gravi l'Everest les premiers. Nous avons prouvé que cela était possible bien que tous les médecins nous aient alerté sur le fait que notre ascension pourrait être impossible."

Ironie de l'histoire, l'expédition était britannique mais les deux alpinistes ayant atteint le sommet étaient néo-zélandais et népalais. Il faudra attendre 1975, pour que les anglais Doug Scott et Dougal Haston parviennent jusqu'au sommet. 

Officiellement, Edmund Hillary sera considéré comme le premier être humain à avoir conquit l'Everest, diplomatie oblige. Il sera surnommé par les locaux "Burra Sahib" qui veut dire "l'homme grand."

Edmund Hillary meurt en 2008 à l'âge de 88 ans tandis que le sherpa Tensing Norgay décède en 1986.


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.