Aller au contenu principal
1950, au coeur du carnaval de Nice

1950, au coeur du carnaval de Nice

Le 136e carnaval de Nice s'achèvera le 29 février, d'ici là, place à la fête et aux joyeux défilés, à l'image de celui de 1950 où l'ambiance était à la fête.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 19.02.2020 - Mis à jour le 19.02.2020
Le carnaval de Nice - 1950 - 00:36 - vidéo
 
Le 136e carnaval de Nice s'achèvera le 29 février, d'ici là, place à la fête et aux joyeux défilés, à l'image de celui de 1950 où l'ambiance était joyeuse.

Le carnaval de Nice est le plus vieux de France ! La première mention retrouvée du Carnaval remonte à 1294, lorsque Charles d'Anjou, Comte de Provence, évoquait son passage dans la cité pour "les jours joyeux de Carnaval". Depuis, chaque année, les mêmes rituels se succèdent : l'ouverture du carnaval par sa Majesté du carnaval, le défilé des fleurs, des cortèges de chars, les Ymagiers ou illustrateurs, les tribunes payantes...

En février 1950, pour la 66ème édition, sa Majesté Carnaval entrait dans Nice, escortée de sa garde rapprochée en papier mâché. Dans les rues, une tradition immuable elle aussi, celle des batailles de confettis recouvrant d'une neige de papiers émiettés des personnages loufoques aux masques grotesques et la foule en liesse.

En 2020, le carnaval est placé sous l'égide du "Roi de la mode".

Pour aller plus loin

Lien vers le site officiel


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.