Aller au contenu principal
1919 : la création de Danone, l'inventeur du yaourt industriel

1919 : la création de Danone, l'inventeur du yaourt industriel

Le nouveau directeur général de Danone, Antoine de Saint-Affrique, prend ses fonctions ce mercredi 15 septembre, six mois après l'éviction mouvementée de son emblématique PDG Emmanuel Faber. En 2019, à l'occasion des 100 ans de l'entreprise, France 2 rappelait les origines du groupe agroalimentaire inventeur du yaourt industriel.

 

Par Cyrille Beyer - Publié le 17.03.2021 - Mis à jour le 15.09.2021

1919 : la création de Danone, l'inventeur du yaourt industriel

Le nouveau directeur général de Danone, Antoine de Saint-Affrique, prend ses fonctions ce mercredi 15 septembre, six mois après l'éviction mouvementée de son emblématique PDG Emmanuel Faber. En 2019, à l'occasion des 100 ans de l'entreprise, France 2 rappelait les origines du groupe agroalimentaire inventeur du yaourt industriel.

 

Par Cyrille Beyer - Publié le 17.03.2021 - Mis à jour le 15.09.2021
Yaourt : 100 ans et toujours pas périmé ! - 2019 - 02:45 - vidéo
 
Yaourt : 100 ans et toujours pas périmé ! - 2019 - 02:45 - vidéo

L'entreprise Danone sera présidée à compter de ce mercredi 15 septembre par un nouveau directeur général, Antoine de Saint-Affrique. Une prise de fonction annoncée il y a trois mois et qui intervient six mois après l'éviction par le conseil d'administration du groupe de son précédent président, Emmanuel Faber. Ce dernier, entré chez Danone en 1997 au poste de directeur finances, stratégie et systèmes d'information, en devenait PDG en 2017. Le 14 mars, les quinze membres du Conseil d'administration décidaient de son départ et de son remplacement avec « effet immédiat » par Gilles Schnepp. 

L'arrivée d'Antoine de Saint-Affrique à la tête de Danone signe le début d'une nouvelle ère pour le champion de l'agroalimentaire français. 

Danone est un groupe présent dans plus de 120 pays dont plus de la moitié du chiffre d'affaire concerne la région Europe et Amérique du Nord, tandis que les 43% restants sont réalisés dans le reste du monde, avec une très forte croissance du marché chinois. Le groupe agroalimentaire se compose de trois pôles : les eaux (15% du chiffre d'affaires), la nutrition spécialisée (31%) et surtout les produits laitiers et d'origine végétale, avec 54% du chiffre d'affaires. 

Parmi les produits laitiers qui font le succès de la société depuis des décennies, le yaourt occupe une place particulière. C'est en reprenant les travaux sur les probiotiques du scientifique Élie Metchnikoff, découvreur des ferments lactiques et prix Nobel en 1908, qu'Isaac Carasso fonde à Barcelone la société de yaourt Danone en 1919, d'après le surnom de son fils Daniel, "Danon". Isaac Carasso, originaire de Thessalonique, a grandi au sein de l'empire ottoman, une culture où le yaourt fait partie du quotidien.

A la conquête du monde

En 1929, Daniel Carasso installe la société Danone à Paris. Après des études à l'Institut Pasteur, il n'a de cesse d'améliorer la qualité nutritionnelle de ses yaourts par l'ajout de ferments lactiques soigneusement sélectionnés. Parti aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale, il invente les premiers yaourts aromatisés aux fruits pour conquérir le marché américain. Il continue d'innover à son retour en France et imagine dans les années 1960 les yaourts brassés, puis allégés. 

La société prospère, se développe en se diversifiant dans l'agroalimentaire et souhaite conquérir de nouveaux marchés. Une ambition que Danone concrétise en 1973 en fusionnant avec la société BSN d'Antoine Riboud, spécialisée dans les emballages, les eaux et les bières.

Sous la direction d'Antoine Riboud, puis de son fils Franck Riboud, Danone devient l'un des géants de l'agroalimentaire, notamment leader mondial du bio.

Pour aller plus loin : 

Reportage du JT du 16 novembre 1972 sur une usine Danone moderne, présentée comme la « plus grande fabrique de yaourts au monde ».

A voir sur madelen, un numéro de L'Heure de vérité du 2 octobre 1989 consacré à Antoine Riboud : François-Henri de Virieu reçoit Antoine Riboud, président fondateur du groupe BSN. Il est interrogé, entre autres, sur les relations entre patronat et syndicats, et sur la politique économique et sociale en France.

A voir sur mediaclip, un test de différents yaourts en 1981 par le patron de Danone de l'époque.

S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.