Aller au contenu principal
17 novembre 2018, les Français en colère mettent leurs gilets jaunes

17 novembre 2018, les Français en colère mettent leurs gilets jaunes

Le 17 novembre 2018 marque le début des manifestations des « Gilets jaunes » dans toute la France. Une journée qui voit 287 000 personnes mobilisées sur les ronds-points et dans les villes, en province comme à Paris.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 16.11.2020 - Mis à jour le 16.11.2020

17 novembre 2018, les Français en colère mettent leurs gilets jaunes

Le 17 novembre 2018 marque le début des manifestations des « Gilets jaunes » dans toute la France. Une journée qui voit 287 000 personnes mobilisées sur les ronds-points et dans les villes, en province comme à Paris.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 16.11.2020 - Mis à jour le 16.11.2020
Gilets jaunes : des français en colère - 2018 - 02:54 - vidéo
 
Gilets jaunes : des français en colère - 2018 - 02:54 - vidéo
Le 17 novembre 2018 marque le début des manifestations des « Gilets jaunes » dans toute la France. Ce mouvement, dont la constitution est le résultat d'une agrégation de différentes colères sociales au cours de l'année 2018 - avec comme élément déclencheur la hausse des prix des carburants - a la volonté de montrer au gouvernement les difficultés économiques et sociales de nombreux Français. 

La manifestation du samedi 17 novembre voit un nombre important de « Gilets jaunes » défiler à Paris et dans toute la France. Dans la capitale, des actions coup de poing sont menées, comme le blocage du périphérique, et certains manifestants parviennent dans le centre, à 200 mètres de l'Elysée. Pour, comme l'indique le reportage de France 2 diffusé au soir du 17 novembre, faire entendre « une Marseillaise au président et le slogan "Macron, démission!" ». Les manifestants sont dispersés par les forces de l'ordre à l'aide de gaz lacrymogènes.

Toujours selon le reportage, « plus de 2300 rassemblements » ont lieu sur tout le territoire, en métropole comme dans l'Outre-Mer. Les « Gilets jaunes » bloquent de nombreux ronds-points, un acte qui deviendra l'un des symboles du mouvement. 

Selon le ministère de l'Intérieur, un pic de 287 710 manifestants est atteint à 17 h dans tout le pays. De nombreuses violences émaillent la journée. 227 blessés sont à déplorer, dont des policiers. Une personne trouve la mort, Chantal Mazet, une retraitée de 63 ans, percutée par un automobiliste sur un rond-point en Savoie. 


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.