Aller au contenu principal
17 juillet 1945, début de la conférence de Postdam

17 juillet 1945, début de la conférence de Postdam

Du 17 juillet au 2 août 1945, la conférence de Postdam s'inscrit dans la continuité de la Conférence de Yalta. L'objectif vainqueurs est clair : mettre en place un nouvel ordre mondial après la chute de l'Allemagne nazie et de ses alliés.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 13.07.2020 - Mis à jour le 13.07.2020

17 juillet 1945, début de la conférence de Postdam

Du 17 juillet au 2 août 1945, la conférence de Postdam s'inscrit dans la continuité de la Conférence de Yalta. L'objectif vainqueurs est clair : mettre en place un nouvel ordre mondial après la chute de l'Allemagne nazie et de ses alliés.


Par la rédaction de l'INA - Publié le 13.07.2020 - Mis à jour le 13.07.2020
Conférence de Potsdam - 1945 - 00:41 - vidéo
 
Conférence de Potsdam - 1945 - 00:41 - vidéo

"Dans cette maison de campagne toute fleurie s'est déroulée la conférence la plus secrète du monde..."

Ce sont sur des images bucoliques que débute ce reportage des Actualités Françaises diffusé le 10 août 1945. Cette réunion réunit les "Trois Grands". Les États-Unis sont représentés par le président Harry Truman, qui vient de succéder à Franklin Roosevelt. Le Royaume-Uni, est représenté dans un premier temps par Winston Churchill puis le major Clement Attlee. Quant à l'URSS, elle est toujours représentée par l'inamovible Staline.

"Le président Staline, le major Atlee et le maréchal Staline ont jeté ici les bases du monde de demain et préparé la conférence des Cinq qui aura lieu à Londres et où la France aura sa place".

Après la capitulation de l'Allemagne hitlérienne, cette conférence de Potsdam organise le sort de l'Europe : réparations en nature, établissement de la frontière orientale de l'Allemagne sur l'Oder-Neisse, indépendance de l'Autriche, annexion par l'URSS des États baltes, de la Prusse orientale, de la Pologne orientale.

Six mois plus tôt, à Yalta, en Crimée, Roosevelt, Churchill et Staline avaient ébauché un projet pour l'après-guerre mais les engagements des uns et des autres ont du mal à résister à la "real politic"...

Le 12 mai 1945, Winston Churchill inquiet des velléités de Staline écrira au président Truman : "un rideau de fer est tombé sur le front russe". Les illusions des sommets de Moscou et de Yalta se sont envolées.

Néanmoins, la conférence de Potsdam consacrera bien le triomphe de Staline. Le dictateur mettra en avant les vingt millions de Soviétiques morts en combattant les Allemands pour justifier sa prééminence.

Pour aller plus loin

La conférence de Postdam en images


S'orienter dans la galaxie INA

Vous êtes particulier, professionnel des médias, enseignant, journaliste... ? Découvrez les sites de l'INA conçus pour vous, suivez-nous sur les réseaux sociaux, inscrivez-vous à nos newsletters.

Suivre l'INA éclaire actu

Chaque jour, la rédaction vous propose une sélection de vidéos et des articles éditorialisés en résonance avec l'actualité sous toutes ses formes.