Yves Saint-Laurent

Redaction Ina le 02/06/2008 à 00:00. Dernière mise à jour le 12/10/2017 à 14:56.
Mode et design
Yves Saint-Laurent

Marrakech ouvre aujourd’hui son musée consacré à Yves Saint Laurent. Le grand couturier appréciait en effet particulièrement cette ville marocaine qu’il découvrit en 1966, dans laquelle il séjourna régulièrement et qui l’inspira tout au long de sa vie. Retour sur la carrière de celui qui lança la mode du smoking féminin et dont la griffe appartient désormais au patrimoine culturel français.

Le 4 décembre 1961, le jeune Yves Saint-Laurent créait sa maison de couture en compagnie de Pierre Bergé. 

Le pouvoir aux femmes

Couturier emblématique du XXe siècle, Yves Saint-Laurent restera l'homme qui a donné le pouvoir aux femmes en apportant une touche masculine à leur garde robe. Il est le premier à mettre en scène des femmes en tailleur-pantalon, caban, saharienne et autres smokings : une révolution sur les podiums !
Chanel "a libéré les femmes". Ce qui m'a permis des années plus tard de leur donner le pouvoir » se plaisait à dire YSL.

Des débuts prometteurs

Né à Oran, en Algérie, le 1er août 1936, Yves Mathieu Saint-Laurent, fils de bonne famille, débarque à Paris à l'âge de 17 ans. Très vite repéré, il rejoint un an plus tard les ateliers de Christian Dior, le créateur le plus célèbre d'après guerre, en qualité d'assistant. Le décès prématuré du maître du "New Look" en octobre 1957 propulse YSL directeur artistique de la maison Dior.

Adieu Dior…

D'une timidité maladive, le jeune Yves, alors âgé de 20 ans ose la rupture des formes en s'essayant à la ligne « trapèze » dès sa première collection. Et c'est un succès ! Mais celui que l'on surnommera le Prince de la mode est fragile. L'échec de sa collection tout en noir de 1960, son incorporation sous les drapeaux en pleine guerre d'Algérie et la polémique autour de son homosexualité le font sombrer dans la dépression. Interné, il perd son employeur -la maison Dior- mais gagne un compagnon fidèle en la personne de Pierre Bergé. Les deux hommes ne se quitteront plus.

Bonjour la griffe YSL

Leur première décision de couple : créer leur maison de couture. Et c'est tout simplement qu'en janvier 1962 Yves Saint-Laurent présente son premier défilé en son nom propre. Le succès est total ! Le règne du jeune créateur sur l'univers de la mode est en marche !
S'ensuivent quatre décennies d'intense créativité. Très inspiré par la peinture (Mondrian, Andy Warhol et le Pop Art, Picasso, Van Gogh) et par ses muses -Loulou de La Falaise puis Betty Catroux- il invente le défilé spectacle, réussit le mélange savant des couleurs et tissus dans une harmonie parfaite. Surfant sur ces réussites, il parvient même à introduire le smoking, le tailleur-pantalon et les vêtements militaires sur les podiums.

Entre scandales et succès : l'histoire d'une vie

Mais YSL paiera son avant-gardisme. En 1971, sa collection "40" , en référence aux années noires de la seconde guerre mondiale, choque des deux côtés de l'Atlantique. Parallèlement, Saint-Laurent pose nu sur les publicités de son parfum «Homme». Six ans plus tard, il lance «Opium». Nouveau scandale, mais nouveau succès à la clef !
En 2002, après 40 ans de carrière, Yves Saint-Laurent fait ses adieux au métier dans un ultime défilé à Beaubourg. Le monde de la mode et ses égéries parmi lesquelles Catherine Deneuve et Laëtitia Casta, se pressent pour rendre hommage à son génie créatif.
YSL n'est plus mais restera immortel à travers ses œuvres car « la mode est éternelle ».

Pour aller plus loin : 

Les défilés YSL