Wuhan, 11 millions d'habitants, est l'épicentre de l'épidémie de coronavirus apparu en Chine en décembre 2019. On le sait moins, c'est aussi la ville la plus francophile de Chine.

L'implantation française dans la capitale de la province centrale du Hubei a débuté dès les années 80 avec une coopération universitaire. Ce reportage de 2006 dresse la richesse économique et culturelle que partage Wuhan avec la France.

"Pour s'installer plus facilement en Chine, certaines entreprises participent aux efforts de coopération... Voici l'exemple de Wuhan qu'on appelle parfois "la ville des Français"... il y a un lycée français, une université, et un hôpital..." voilà comment David Pujadas lance le sujet dans le 20h de France 2, le 25 octobre 2006.

Car Wuhan n'est pas qu'une ville chinoise posée au bord du fleuve Yangtsé, autrefois appelé en français Fleuve Bleu, c'est également un nœud économique très prisé par les entreprises françaises.

Le reportage débute à "l'école française de Wuhan qui accueille 80 enfants de la maternelle à la terminale. Peugeot-Citroën paye la note pour ses employés français qui travaillent dans l'usine du groupe toute proche. Les expatriés de la quinzaine d'entreprises françaises de la ville y ont aussi accès. Un petit coin de France au bord du Yangtsé ". Françoise Vieille, parent d'élève, raconte sa joie de vivre ici.

"Wuhan est l'une des villes les plus francophiles de Chine. Surtout grâce à son université, c'est celle qui envoie le plus d'étudiants chinois en France. Près de 300 cette année. Et le succès des cours de français est grandissant." C'est ce que confirme le directeur du département de français à l'Université Wu Hongmiao.

Le journaliste ajoute : "Mais les plus francophiles et francophones, c'est à l'hôpital universitaire qu'on les trouve."

Zhao Yan, chef du service des urgences, a 31 ans. Français d'origine chinoise, il est très fier de présenter son service flambant neuf dans la langue de Molière. Il s'est inspiré de celui de la Pitié-Salpêtrière où il a travaillé et a poussé le détail jusqu'à le reproduire. Au mur, les inscriptions sont bilingues : "Je ne dirais jamais mes ancêtres les Gaulois... parce que je sais que mes ancêtres sont chinois. Mais je suis chinois, je suis français. Et marquer ces panneaux en chinois et en français, c'est afficher ce que je ressens."

"Un clin d'œil mais c'est aussi le symbole d'une coopération de plus en plus étroite entre Wuhan la francophile et les hôpitaux français" ajoute le commentaire.

wutan-620

La nouvelle épidémie chinoise partie de Wuhan inquiète. Le bilan annoncé par les autorités chinoises mercredi 21 janvier 2020 était de neuf morts. La vigilance est de mise car le virus est de la même famille le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) qui, en 2002-2003, avait fait 774 morts dans le monde, dont 349 en Chine continentale et 299 à Hong Kong, selon l’OMS.

Wuhan jumelée avec Bordeaux

Wuhan est aussi jumelée avec Bordeaux depuis 1998. 

19/20 Le journal d'Aquitaine : Alain Juppé et une délégation étaient à Wuhan en Chine pour un jumelage avec Bordeaux. A cette occasion, ils ont fait des visites industrielles et remise des prix. (24 juin 1998) 

19/20 Edition Bordeaux Métropole : marché de Noël à l'heure chinoise. En 2003, la Chine est l'invitée d'honneur du marché de Noël bordelais. Les allées de Tourny prennent les couleurs de Wuhan, ville jumelée avec Bordeaux avec environ 10 stands d'artistes chinois. (28 novembre 2003)

19/20 Aquitaine Edition Bordeaux Métropole : villes jumelles Wuhan et Bordeaux : développement durable. Coopération dans divers domaines dont le développement durable. Alain Juppé et ses conseillers municipaux visitent la nouvelle gare TGV. La dépollution et le traitement des eaux du lac de l'Est a été confiée à l'Agence de l'eau Adour Garonne. Wuhan et sa banlieue, c'est 30 millions d'habitants. (13 septembre 2010) 

Wuhan, partenaire économique de la France

La France est présente ici depuis le 19e siècle.

19-20 Edition nationale Chine : visite de Chirac à Wuhan. Le président a visité la plus grande usine Citroën à Wuhan et a poursuivi ses démarches concernant le marché du nucléaire. (27 octobre 2006) 

JT nuit : 1er Vol Paris Wuhan par Air France. Inauguration de cette nouvelle liaison aérienne. (16 avril 2012)

19/20 Edition nationale : première liaison ferroviaire entre la France (Lyon) et la Chine (Wuhan). C'est un peu une nouvelle version de la route de la soie... (21 avril 2016) 

Pour aller plus loin

Télématin, l'opération dragon : reportage de Françoise Joly à Wuhan, la ville la plus chaude de Chine, elle est surnommée "le four de la Chine".

Florence Dartois

Rédaction Ina le 22/01/2020 à 11:14. Dernière mise à jour le 30/01/2020 à 15:19.
Médecine, Santé Economie et société