Cet été, si vous optiez pour des vacances insolites? Ina.fr vous emmène à la rencontre de la France mystérieuse et de ses légendes. Cette semaine: sur les traces des Cathares.

Le catharisme, késako

"Il fallait voir dans les choses l'expression de la réalité... les forces vivaces qui s'exercent derrière l'apparence". Le catharisme apparaît en Europe vers la fin du XIe siècle. Ce mouvement mystique chrétien s’implante dans le sud de la France, en particulier sur les terres des comtes de Toulouse. Principalement concentré en Occitanie, dans les comtés de Toulouse et de Béziers-Albi-Carcassonne. Le catharisme ne s’appuie pas sur une théologie. Au contraire, sa vision est celle d’une divinité parfaite, inaltérable et éternelle. La doctrine cathare soutient un dualisme originel, c'est ce qu'explique ici l'historien Déodat Roché en 1978.

chateau-cathare-carte1620

De fait, il rejette l’incarnation de Dieu à travers le Christ. Jésus n’est pour les cathares qu’un messager de Dieu, venu révéler aux hommes leur origine céleste. Le culte est construit sur les Évangiles, décrivant un Dieu d’amour et, rejette l’Ancien Testament, exaltant un  Dieu vengeur. Lucienne Jullien et André Gastaud, spécialistes du catharisme, reviennent sur son histoire.

Histoire des cathares, 1980

Les cathares ou albigeois

Le nom de cathare a été donné par les ennemis de ce mouvement et adopté tardivement par les historiens. Il provient d'un traité de saint Augustin, il signifie « pur » en grec.

Le mystère cathare (audio), 1964

Le catharisme repose sur deux niveaux : les fidèles appelés aussi  « Bons Hommes », « Bonnes Dames » ou « Bons Chrétiens » qui ont reçu le baptême ou « consolament ».

Puis viennent les « Parfaits », âmes de cette église vivante, des modèles. Sorte de prédicateurs prêchant dans les campagnes. Leur objectif : mener leurs frères sur la voie du salut et leur éviter une nouvelle incarnation. Ils parlent aussi aux esprits et aux anges. Un guide local décrit leur mode de vie.

Randonnée en pays cathare, 1990

Les pratiquants respectent la vie sous toutes ses formes. Dans une volonté de purification du corps, ils mènent une vie stricte, sont végétariens. Les parfaits s’imposent l’abstinence sexuelle.

De la croisade au bûcher

La montée en puissance de ce culte dissident inquiète l’Eglise de Rome. En 1208, le Pape Innocent III ordonne une croisade contre ceux qu’on appelle aussi les albigeois. Le catharisme subit alors une violente répression armée qui va durer au total près d’un siècle et se terminer sur les bûchers de l’Inquisition.

Sur les pas des cathares, 1977

Les croisés, commandés par Simon de Montfort, saccagent Béziers, Carcassonne, et, malgré la protection du comte de Toulouse, les seigneurs gagnés à la cause cathare sont vaincus à Muret (1213) et à Toulouse (1218).

Les châteaux cathares

Les citadelles cathares tombent les unes après les autres en résistant vaillamment. L’Aude, haut lieu du catharisme compte sept bastions sur ses 6000 km2.

Aude, terre des châteaux cathares, 1989

Avec du courage et de bonnes chaussures, on peut toujours les visiter. Nichés au sommet de majestueux pitons rocheux, ils ne laissent pas indifférents. Leur masse silencieuse accentue la dimension tragique des lieux.

Circuit en terre cathare, 1968

Parmi les témoins de pierres à ne pas manquer : Peyrepertuse, Puylaurens, Aguilar, Quéribus etc.

Les châteaux cathares, 1973

On pourra aussi faire un détour par les quatre châteaux de Lastours. Posés sur des éperons rocheux, ils se confondent volontiers avec le décor.

Châteaux de Lastours, 1996

En 1987, on entreprenait des fouilles au château de Quéribus. Dans les Hautes Corbières. Situé sur un à-pic vertigineux, il fût l’un des derniers à livrer combat aux croisés.

Fouilles à Quéribus, 1987

Le site le plus visité du Languedoc est le château de Puivert. Elle fut la 7ème place-forte à tomber. Bien avant le début de la persécution, elle était la capitale des troubadours. On y organisait des cours d’amour. On raconte que les seigneurs du lieu et une partie de leur garnison auraient échappé au massacre orchestré par les croisés en s’échappant par de mystérieux souterrains.

Château de Puivert 1996

Enfin, on ne ratera pas le joyau des bastions cathares : Montségur. Attaqué en 1243, il faudra dix mois d’assauts répétés et 8000 hommes pour en venir à bout.

Découverte de Montségur, 1989

A 1207m d’altitude, on trouve encore les boulets qui l’ont finalement détruit. La montagne sacrée exerce une fascination étrange. Certains y voient une sorte d’antenne réceptrice des énergies cosmiques.

Visite des ruines de Montségur, 2005

Montségur tombe en 1244. Le 13 mars de cette année est sombre pour les habitants de l'Ariège. Plus de 200 parfaits terminent leur vie sur le bûcher dressé au pied château. Refusant de renier leur foi, les cathares se jettent en chantant dans les flammes rougeoyantes.

La caméra explore le temps, 1966

Avant la chute de la citadelle de Montségur, la fortune mythique des cathares, aurait été mise en lieu sûr dans les grottes de Lombrives. En 1973, Robert Arnaut consacre une émission entière à la recherche de ce trésor.

Le trésor perdu de Monségur (audio), Robert Arnaut, 1973

Toutes les spéculations persistent encore sur ces richesses : or et argent, livres anciens, pierres précieuses, Saint Graal, de nombreuses hypothèses ont été formulées et aucune n'est vraiment certaine. L’abbé Saunière l’aurait retrouvé à Rennes-le-Château

Combattus par l'Eglise et le roi de France, les cathares disparaissent officiellement au début du XIVe siècle. Le dernier cathare est Bélibaste, brûlé à Villerouge-Termenès.

L’esprit cathare reste vivace dans la région. A Minerve, l'un des plus beaux villages de France, on revendique cet héritage avec fierté.

Village de Minerve, 1996

chateau-cathare312

Pour aller plus loin

Vacances insolites à Rennes-le-château

Vacances insolites au pays des dolmens

Vacances insolites sur les traces de la bête du Gévaudan

Vacances insolites dans les châteaux hantés

Vacances insolites dans le Paris mystérieux

Rédaction Ina le 31/07/2013 à 11:06. Dernière mise à jour le 28/06/2018 à 16:39.
Histoire et conflits Religion