TF1 diffuse ce dimanche le film de James Cameron, "Titanic". Il relate, à travers les yeux d'un couple d'amoureux, le naufrage du Titanic, un navire réputé "insubmersible" en 1912. Certains survécurent à ce drame, c'est ce que raconte cette anglaise, sauvée grâce à un cochon porte-bonheur...

A travers le récit de l'histoire d'amour impossible de deux passagers, Rose (Kate Winslet,) et Jack (Leonardo Di Caprio), le cinéaste dépeint un drame survenu dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 lorsque le Titanic, le plus gros paquebot de l'époque, percuta un iceberg pour sombrer, quelques heures plus tard, dans la mer glaciale. 

1635 personnes allaient périr dans cette catastrophe et 705 passagers survivraient, après avoir pris place dans les quelques canots de sauvetage disponibles. Parmi eux, Edith Russell, passagère de première classe.

"J'étais émotionnée de voir un bateau d'une telle grandeur..."

Dans ce témoignage exceptionnel diffusé le 14 avril 1963, dans le journal télévisé de 20h, la rescapée britannique se souvient de cette nuit et raconte ce qu'elle a vécu... des chocs avec l'iceberg aux péripéties de son sauvetage.

"J'ai regardé par le hublot et j'ai vu une grande chose grise, comme un immeuble qui glissait doucement..."

Elle raconte notamment qu'elle dût sa vie à une petite mascotte que lui avait offert sa mère en 1911, après un accident, pour lui porter bonheur : un petit cochon. Elle le possède toujours le jour de l'interview et le montre à l'image.

Un matelot a pris ce cochon pour un bébé "il a pris mon cochon qui était sous mon bras, qu'il a pris pour un bébé. Il l'a jeté dans le bateau de sauvetage, croyant que c'était mon enfant. Je me suis dit : c'est la main de ma mère qui me conseille de suivre le cochon... je suis tombée sur ma tête et mon premier geste a été de chercher mon cochon !"

rescapee
Rédaction Ina le 26/11/2020 à 12:04. Dernière mise à jour le 27/11/2020 à 17:13.
Sciences et techniques Automobile & transport