Le 18 juillet 1994, l'italienne Rosanna della Corte réussissait à donner la vie à l'âge de 62 ans. En 2006, le journal de France 2 était parti à la rencontre de cette mère ordinaire, alors âgée de 73 ans.

Le 18 juillet 1994, une italienne du nom de Rosanna Della Corte mettait au monde un petit garçon prénommé Riccardo. Une naissance comme les autres ? Pas tout à fait. Ce jour là, Rosanna Della Corte devenait mère à l'âge de 62 ans. Du jamais-vu qui a valu à cette femme de rentrer dans "Le livre des records" malgré la réprobation des scientifiques. 

En 2006, les caméras du journal de France 2 était parties à la rencontre de Rosanna Della Corte, dans son petit village de Canino, dans la région du Latium en Italie. Une petite commune de 5310 habitants qui a vu son destin changer depuis que cette femme a fait la une des journaux 12 ans plus tôt. Alors âgée de 73 ans, elle expliquait comment elle avait pu donner naissance à son fils tardivement : "J'ai vu que je ne pourrai pas adopter parce que j'étais déjà trop âgée, c'est à ce moment là que j'ai appris que le docteur Antinori pouvait me permettre d'être enceinte." En 1994, le docteur Antinori lui implantait un embryon par fécondation in vitro. Pourtant, Rosanna Della Corte restait lucide face à la situation et son âge avancé : "Quelquefois, j'ai peur de tomber malade et de disparaître, de laisser tout seul mon fils. Mais ma cousine qui est beaucoup plus jeune est prête à prendre le relais."

Aujourd'hui, Rosanna Della Corte est toujours vivante et est âgée de 87 ans. Son fils fête ce jeudi son 25ème anniversaire.

Jérémie Gapin

Rédaction Ina le 16/07/2019 à 11:00. Dernière mise à jour le 16/07/2019 à 15:37.
Economie et société