Concours National de la Résistance et de la Déportation

Dans le cadre du concours 2011 sur la "Répression de la résistance en France par les autorités d'occupation et le régime de Vichy" , lancé par le Concours National de la Résistance et de la Déportation à destination des élèves, découvrez ici une sélections de vidéos sur cette thématique.

Comparer deux « Actualités filmées » réalisées pendant l’Occupation et après la Libération du pays

A quelques mois d’intervalle, le commentaire sur l’action du groupe de la FTP-MOI dirigé par Missak Manouchian diffère sensiblement : produit et diffusé sous le contrôle des autorités d’occupation et Vichystes en février 1944, le premier reportage présente les résistants de la FTP-MOI comme des « terroristes » communistes et « rouges », insistant sur les origines juives et étrangères de membres du groupe pour susciter antisémitisme et xénophobie. L’extrait évoque les paroles de Darnand, chef de la Milice de Vichy qui appelle à la répression contre les « bandes communo-terroristes ». En mars 1945, alors que la quasi-totalité du territoire est libéré, le commentaire rend hommage à ces « hommes venus de tous les pays d’Europe [qui] avaient pris part en France à la lutte pour la Libération » lors de l’hommage rendu à leur mémoire.»
1 - Obsèques de trois gardes du GMR 
2 - Au cimetière d’Ivry, on honore la mémoire de 24 résistants étrangers
A voir également :
Le dossier Jean Moulin : héros de la résistance
Le document : ouverture du procès de Nuremberg

Rédaction Ina le 29/07/2010 à 15:05. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 09:52.
Seconde Guerre mondiale