Omniprésentes depuis une soixantaine d’années, les matières plastiques ont envahi tous les domaines de notre vie quotidienne. Produit de grande consommation, le plastique se décline à l’infini et s’est immiscé dans le domaine du mobilier et du design, dans l’industrie textile, dans le domaine de la mode et de la décoration etc. 

Emballage jetable, considéré comme un matériau non noble, symbole de la société de consommation, le plastique n’emballe plus en ces temps écologiques. 
En témoigne le sac plastique ou le sac de caisses, non biodégradables, difficiles à recycler et extrêmement pollueurs, qui sont désormais proscrits.

Retour en vidéos sur l’âge d’or du plastique et sur les premières prises de conscience écologiques. 

Du charbon à la matière plastique... en 1956. Le chemin industriel de transformation qui mène de la matière première, le charbon à la matière transformée, le plastique dont est issu le fil de nylon mais également de plus en plus de matériaux de construction pour la maison.

En 1964, une grande vague des "majorettes"... Lors du salon de l'emballage, à Paris, une société marseillaise a été primée pour son nouveau produit, une bouteille en plastique destinée à du vin. Un premier pas vers le tout jetable. 

1966, plastique sous plastique ou les maillots de bain en délire... Des mannequins évoluent et posent dans Paris et plus particulièrement sur les quais de Seine, pour présenter les dernières tendances des maillots de bains femme (1 et 2 pièces). Le plastique s'invite très largement cette année avec notamment les créations de Paco Rabanne et Michel Tellin.

1967, douces folies : les badges, les robes en papier... Les nouveaux gadgets insolites en ce début d'année 1967 : le badge et toute une gamme d'accessoires de mode éphémères : la robe en boîte de conserve, la robe jetable en papier proposée par Paco Rabanne, les gants en plastique jetables mais également la robe de mariée d'un seul jour.

Les objets en plastique envahissent de plus en plus l'environnement de la ménagère. Mais comment fabriquent-on ces produits en plastique depuis la matière première jusqu'au produit fini ? Enquête de Michel Chevalet en 1970.

1970, reportage avec mise en scène sur le salon des arts ménagers au CNIT à la Défense où le plastique est le roi du design.

1970, une nouvelle tendance de la mode urbaine, la robe plastique modulable qui rend sceptiques les parisiens ...-

1971, au problème du recyclage des bouteilles et des objets en plastique, deux ingénieurs proposent des solutions. A travers l'exemple de l'usine d'incinération de Toulouse, la combustion semble indiqué mais le recyclage d'autres produits ménagers pose problème.

1973, enquête sur l'essor des matières plastiques qui causeraient une pollution sans précédent en France. Les industriels, Messieurs Leroyer et Claude Maguin défendent ce matériau, et minimisent les éventuels problèmes de pollution liés aux déchets. Alain Leroy, Maire de Sein, parle de l'ancien système d'approvisionnement de l'île en denrées alimentaires, notamment avec des bouteilles de verre, retournées ensuite sur le continent. Il déplore l'arrivée de nouveaux déchets plastiques sur le littoral. Jacques Lopion, chargé par le gouvernement d'une étude sur cette question, envisage quelques solutions.

1974, l'omniprésence du plastique dans les produits de grande consommation va bientôt générer la nécessité de gérer les déchets. Au salon "Europlastique" de Paris, de nouvelles applications du plastique étaient proposées. Un ingénieur pose les enjeux pour nos sociétés de cette nouvelle ère du plastique.

1976, alors que les emballages en plastique se généralisent sur les étals, des consommateurs et surtout des industriels reviennent à des emballages en carton. C'est le cas de "France-Ponte" dont le Président explique les raisons qui l'amène à revenir au carton pour l'emballage des oeufs de poules.

1977, Reportage sur la consommation exponentielle d'objets jetables dans notre quotidien... Couches jetables, rasoirs etc...

1986, le journaliste Philippe Dumez nous fait visiter le salon de la matière plastique de Paris qui fait la part belle au plastique, matière de plus en plus présente dans les objets manufacturés (pour l'automobile notamment) et les produits de grande 

plastiquetop620
Rédaction Ina le 12/11/2009 à 15:18. Dernière mise à jour le 30/03/2018 à 11:06.
Economie et société Environnement et urbanisme