Une pénurie de plastique menace, mais un monde sans plastique est-ce possible ? Le plastique, c'est fantastique, à condition de savoir le recycler. Aujourd'hui, seulement 1/6e des déchets plastifiés sont recyclés, le reste est brûlé, enfoui ou abandonné dans la nature.

En 1970, le plastique est déjà partout, lui qui a connu le début de son essor dans les années 50-60. Avec le plastique, tout est rapide et facile, la preuve avec la poupée-minute. En 1961, on vit déjà dans l'ère du plastique: Ustensiles, véhicules, vêtements et même maisons ! C'est dans les années 70 qu'apparaissent les premières critiques à propos des déchets sauvages. Le plastique, c'est fantastique, à condition de savoir le recycler. Aujourd'hui, seulement 1/6e des déchets plastifiés sont recyclés, le reste est brûlé, enfoui ou abandonné dans la nature.

La pénurie de plastique qui pointe son nez est inquiétante car elle menace notamment l'approvisionnement en tests Covid. Cette crise du plastique est la conséquence de la forte demande de tests et de vaccins qui s'ajoute à une consommation croissante d'emballages en tout genre. Elle s'est aggravée avec le ralentissement ou la mise à l'arrêt d'usines de matières plastiques en Europe et aux Etats-Unis et le redémarrage de l'économie chinoise forte consommatrice de matière plastique.

Rédaction Ina le 26/02/2021 à 09:10. Dernière mise à jour le 26/02/2021 à 09:12.
Economie et société