D'après une enquête Escapad réalisée en 2017, les mineurs consomment beaucoup d'alcool en France. En cause ? Le manque de contrôle de la vente d'alcool aux mineurs. Un fléau qui n'est pas nouveau car en 1983, il était déjà très facile de se procurer de l'alcool pour les jeunes...

Les chiffres sont préoccupants. Plus d'un jeune sur deux a déjà déclaré un épisode d’alcoolisation ponctuelle importante (API), c'est à dire 6 verres en une occasion. En 2017, trois jeunes buveurs sur dix affirmaient « n'avoir jamais eu à présenter de pièces d'identité pour justifier de leur âge lors d'un achat en magasin. » 

En 1983, il était déjà facile de se procurer de l'alcool pour les mineurs. Dans un reportage du journal d'Antenne 2, un journaliste a suivi un groupe de jeunes de 12 à 16 ans. Pour certains, ce sont 10 à 15 bières par jour qui sont consommées. Les témoignages sont alarmants. Un des jeunes expliquait : "C'était l'anniversaire de mon frère et j'ai commencé à boire. Puis avec les copains, on a continué à boire de plus en plus." Un autre rajoutait : "Quand on est bourré, on a plus de courage." 

Rédaction Ina le 19/02/2019 à 11:58.
Economie et société