Les 7 et 8 mars, Paris Manga & Sci-Fi Show accueille les passionnés de la littérature japonaise en images. Au programme de ce grand rassemblement : la culture japonaise sous toutes ses formes : bandes dessinées (mangas), jeux vidéos, cosplay, mais aussi concerts, rencontres et dédicaces. Focus sur l'extravagance nippone et le manga...

1996. Direction le premier salon du manga en France. Reportage à la porte de Champerret à Paris où se tient "Planète manga", consacré aux bandes dessinées japonaises. 

Christophe Le Bel de la librairie "Album" et de jeunes visiteurs donnent leur impression sur ce premier rendez-vous. 

Le libraire explique ce qu'est un manga, un genre encore méconnu alors : "Au découpage très cinématographique et une violence évidente. Il sort environ 4000 mangas au Japon, sont traduits environ une quinzaine par an en France, pas plus." Une littérature qui s'adresse à : "une clientèle de jeunes, très typée, pour jeunes de banlieue..."

Le jeune public présent exulte : "Y a de la bagarre, de la violence, c'est drôle aussi et nous on aime bien ça..." un autre confirme : "C'est bien, il y a des combats. Ils ont de la force !"

Un spécialiste du genre souligne que: "90% de la production ne vaut pas grand chose sur le plan graphique..." Il présente quelques styles différents de dessins.

Cinq ans plus tôt, la BD japonaises n'existait pas. A l'époque, elle représentait 5 à 6% du marché seulement.

Panorama d'autres éditions du salon et de son développement

Humour et violence, la recette du succès de la bande-dessinée japonaise.

2004. La sixième édition du salon Japan expo attire 40 000 visiteurs à Paris.

2006. Ouverture du premier manga-café français. Les clients y trouvent désormais près de 8 000 histoires en noir et blanc, à lire de droite à gauche. La culture manga se démocratise dans l'hexagone et attire autant de filles que de garçons. Des jeunes passionnés créent même des sociétés d'édition.

Tous fans de mangas.

La France est devenue le deuxième consommateur de mangas après le Japon. Les jeunes aiment le "côté feuilleton, la dimension initiatique et l’excentricité" des mangas.

2008. Neuvième édition de la Japan expo. Le taux d'affluence dépasse les 80 000 visiteurs.

2009. Pour la dixième édition, les organisateurs attendent 150 000 personnes.

2010. Vendus autour de 6 euros, les mangas s'écoulent par millions à travers le monde. Les auteurs japonais sont les premiers surpris par cet engouement en France. Interview de cosplayers (fans déguisés).

2011. En France, la vente de mangas représente 40% des ventes de bandes dessinées.

2013. Promenade dans les allées du Tokyo Game Show, l'un des plus grands salons de jeux vidéos du monde.

Manga 620

Le salon qui s'étend du 27 000 m2, avec une centaine d'invités, attend 72 000 visiteurs sur deux jours, alors que la première édition avait accueilli 5 000 personnes.

Rédaction Ina le 05/11/2014 à 11:03. Dernière mise à jour le 28/02/2020 à 16:34.
Littérature Art et Culture