Quel est le sens de la notion de chef-d’œuvre pour Pablo Picasso ? Telle est la question posée par le Musée national Picasso-Paris à travers son exposition Picasso. Chefs-d’œuvre !, qui se tiendra du 4 septembre au 13 janvier 2019. Pour y répondre, des œuvres maîtresses ont été réunies, dont certaines présentées dans la capitale pour la première fois. Des "Demoiselles d’Avignon" à ses sculptures, Picasso innovait par ses formes originales. Découvrez le portrait de cet artiste incontournable du XXe siècle.

"Pour moi il n'y a que l'amour. J'aime les gens"

Pablo Picasso est l'un des peintres du XXe siècle les plus connus. Pour ce génie de la peinture et des arts plastiques, la vocation se révèle très tôt grâce à son père, professeur de dessin. Il réalise ses premiers tableaux à l'âge de 8 ans, dont "Le Picador", sa première peinture à l'huile. En 1885, il termine sa première grande toile académique, "La Première communion", et dix ans plus tard, entre à l'école des Beaux-Arts de Barcelone. Signant d'abord du nom de son père, Ruiz Blasco, il choisit finalement d'utiliser le nom de sa mère, Picasso, à partir de 1901.

Dans cette interview de 1966, il décrit sa propre vision de l'art et avoue ne pas avoir de tableaux préférés car ils reflètent tous une époque de sa vie, un état d'esprit.

1985, un musée Picasso flambant neuf

Après cinq ans de travaux et plusieurs mois de crise, le nouveau musée Picasso ouvre ses portes au public le 25 octobre 2014.

Septembre 1985. Ce musée dédié entièrement au peintre voyait le jour à Paris dans l'ancien hôtel particulier Salé dans le Marais. Il recèle alors la collection la plus importante sur l'oeuvre de Picasso qui dormait depuis douze ans dans les réserves du musée d'Arts modernes. Un trésor récupéré par l'Etat sur les héritiers en règlement de sa succession : 200 tableaux, 150 cultures, une centaine de céramiques, 3000 dessins et estampes. Un musée unique sans équivalent dans le monde.

Périodes bleue, rose, cubisme, surréalisme…

picasso620

Picasso : tournage "Les coulisses de l'exploit", 1964

C'est cette même année que Pablo Picasso s'installe à Paris. C'est aussi à cette époque que va débuter la "période bleue" du peintre. Ce nom vient du fait que le bleu est alors la teinte dominante de ses tableaux, marqués par les thèmes de la mort, de la vieillesse et de la pauvreté.

Les noces de Pierrette (période bleue), 1989

"Les Noces de Pierrette" sont échangées contre "La Célestine" ,réalisée en 1904 par Picasso, à la fin de sa période bleue. Son tableau préféré qu'il refusa de céder de son vivant.

S'en suivront la "période rose" (où la joie et l'inquiétude existentielle sont abordées), puis le cubisme. En compagnie de son ami Georges Braque, Pablo Picasso va entreprendre des recherches sur la géométrie et les formes représentées : tous les objets qu'il reproduit se retrouvent divisés et réduits en formes géométriques simples, souvent des carrés.

La rivalité artistique de Braque et de Picasso vue par Françoise Gilot la compagne de Picasso, 1970 (audio)

En 1907, « Les Demoiselles d'Avignon » devient officiellement l'œuvre fondatrice du cubisme. Ce nouveau courant artistique fait rapidement des émules !

Enfin à partir de 1925, Pablo Picasso se met à peindre des tableaux très violents montrant des créatures difformes, convulsives, prises dans une rage hystérique, comme dans "Femme dans un fauteuil" (1926) ou "Baigneuse assise" (1930). L'influence des poètes surréalistes est indéniable !

En 1971, le Louvre accueille le peintre. Pompidou s'exclame "Comme les volcans, il est dans une activité bouillonnante"!"

De Chardin à Renoir, en passant par Goya

En 1966, le Grand Palais célèbre les 85 ans de l'artiste en organisant une grande rétrospective de 282 toiles venues du monde entier.

A la fin de l'année 2008, l'exposition au Grand Palais de Paris « Picasso et les maîtres » revient justement sur la façon dont Picasso a enrichi son œuvre en puisant dans celles de ses prédécesseurs ou de ses contemporains : Greco, Vélasquez, Goya, Zurbarán, Ribera, Melendez, Poussin, Le Nain, Dubois, Chardin, David, Ingres, Delacroix, Manet, Courbet, Lautrec, Degas, Puvis de Chavannes, Cézanne, Renoir, Gauguin, Douanier Rousseau, Titien, Cranach, Rembrandt, Van Gogh….

Exposition Picasso et ses maîtres, 2008
 

Pieds carrés, épaules rectangulaires

A l'huile, à la sanguine ou au fusain, Picasso explore tous les styles : les corps de femmes aux pieds carrés, hypertrophiés et aux épaules rectangulaires s'opposent à des représentations plus conventionnelles, presque décevantes pour tous les amoureux de l'artiste cubiste. Lorsque la période cubiste s'affirme, Picasso n'hésite pas à réinterpréter les toiles de grands maîtres de manière extravagante. Transposition, mimétisme, détournement, dénaturation : Picasso utilise toutes les figures de styles pour composer les balbutiements de son œuvre à lui. 

Exposition de Nîmes, 1983

Ses carnets de travail sortis en 1989, avec plus de 7000 croquis et dessins, dévoilent le talent incomparable de l'artiste !

1985. Inauguration du Musée Picasso (à l'Hôtel Salé à Paris) par François Mitterrand.

Des années après sa disparition, l'audace et la modernité de Picasso est toujours aussi intacte.

Picasso
Pablo Picasso. "Les Coulisses de l'exploit".1964. 
Rédaction Ina le 24/10/2008 à 00:00. Dernière mise à jour le 03/09/2018 à 10:28.
Art et Culture Beaux Arts