Norouz, le nouvel an iranien

Le 21 mars en Iran, c’est Norouz ! « Jour nouveau », c’est la fête du nouvel an iranien qui coïncide avec le premier jour du printemps. Norouz est à l’origine une fête païenne de tradition zoroastrienne (première religion monothéiste au monde et religion officielle de l’Empire Perse) qui existe depuis au moins 3000 ans. Son origine n’est donc pas musulmane et la République islamique a souvent tenté de mettre fin à ces festivités. Norouz n’a pourtant jamais cédé et continue d’être la fête la plus prisée, la plus populaire. Quoi de plus symbolique de fêter la nouvelle année le jour où la nature se réveille et chante après l’hiver ? Hafez, éminent poète iranien, parle pour nous : « L’éclat du renouveau pare le paysage et de la rose au chantre, arrive le message…»
Pour cette occasion, découvrez comment les Iraniens fêtent la nouvelle année et initiez vous au Zourhâne, à la poésie persanne ou encore à l’art du tapis persan…

Rédaction Ina le 19/03/2012 à 10:58. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 09:35.
Littérature Musique Cinéma Arts du spectacle Vie sociale