Emmanuel Macron a chargé le gouvernement de lui faire des propositions visant à prendre en charge le problème du racisme et des violences au sein de la police. En 1975, au jeu du microtrottoir, la crainte des abus de pouvoir de la part de la police était déjà soulevée, notamment par les étrangers. 

Rédaction Ina le 08/06/2020 à 15:45. Dernière mise à jour le 09/06/2020 à 10:15.
Economie et société