Le scandale du Médiator

Le Médiator, médicament pour diabétiques en surpoids utilisé aussi comme coupe-faim, aurait fait quelque 500 morts en France selon l'Afssaps.

Pourtant, dès 1998, une utilisation abusive de ce médicament avait été pointée du doigt.

C'est la pneumologue Irène Frachon qui a révélé le scandale sanitaire du Médiator à l'origine de graves lésions des valves cardiaques (valvulopathies) et d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP), pathologie rare et incurable.

Coût du Médiator pour la Sécutité sociale, 1,2 milliards d'euros, 2011.

Chronique de Sophia Aram sur France Inter en janvier 2011 "Le Médiator tue".

Le médicament a finalement été retiré du marché français en novembre 2009.

Médiator, la méthode Servier, 2010.

Le laboratoire Servier assigné en justice, 2011.

Audition de Jacques Servier, 2011.

Servier mis en examen pour homicides et blessures involontaires, 2012.

Le procès du Médiator, 2015.

Interview d'Irène Frachon, la lanceuse d'alerte, 2015.

Procès du Médiator : les indemnités, 2015.

La responsabilité civile des laboratoires Servier dans l'affaire a été reconnue pour la première fois en octobre 2015 par la justice, puis confirmée cette année en appel. A ce jour, la date d'un procès pénal, elle, n'a pas encore été fixée.

Les précédents scandales médicamenteux

Auparavant, d'autres scandales sanitaires avaient éclatés : le talc Morhange et le décès de 36 bébés, le Distilbène et l'exposition de 160 000 enfants à des risques de malformations des organes génitaux. Plus tard, l'affaire du sang contaminé, celle de l'hormone de croissance qui aurait causé la mort de 119 enfants... 

Retour en vidéos sur les espoirs engendrés par ces médicaments, mais également les conséquences parfois désastreuses et funestes de leur utilisation. (Playlist)

Pour aller plus loin

Laboratoire Servier : le père du médiator (playlist)

Rédaction Ina le 03/01/2011 à 12:25. Dernière mise à jour le 21/11/2016 à 10:34.
Médecine, Santé Justice et faits divers