Maxime Le Forestier est en concert au Casino de Paris pendant trois jours. Ina.fr vous propose une promenade musicale dans l’univers très personnel de ce compositeur-interprète.

L’éducation sentimentale.

Sa sœur Catherine fait les choeurs. (Jeune vague, 1972)

San Francisco

"C’est une maison bleue...", (Epinettes et guimbardes, 1972)

Mon frère

"Toi le frère que je n'ai jamais eu... "(Devine qui est derrière la porte, 1973)

Comme un arbre dans la ville

"Comme un arbre dans la ville, je suis né dans le béton..." (A livre ouvert, 1973)

Je veux quitter ce monde heureux

La surprise… Véronique Sanson chante le refrain avec lui. (Ciné music, 1978)

Les jours meilleurs

Dans l'émission Champs Elysées, (1984)

     

Etre né quelque part

Aura, une jeune sud-africaine chante parmi les chœurs. (Dimanche Martin, 1988)

Ambalaba

En 1989, en direct sur le plateau, Maxime Le Forestier interprète Ambalaba, accompagné par ses musiciens et la choriste Aura. (Télé Caroline, novembre 1989)

Restons amants

En direct dans les Cinq dernières minutes du JT de 13h00 de France 2, avec son guitariste Michel Aumont.

 

Pour aller plus loin

Le 18 avril 1988, Maxime Le Forestier et la chanteuse Aura évoquent leur chanson Né quelque part dans l’émission Matin Bonheur

Le chanteur Maxime Le Forestier a retrouvé La maison bleue à San Francisco, sa célèbre chanson qui fête ses 40 ans. 

Rédaction Ina le 07/02/2019 à 16:04. Dernière mise à jour le 13/11/2019 à 10:37.
Art et Culture Musique Variétés