Martine fait de la politique

Fille de Jacques Delors, maire de Lille, candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2012, on lui doit notamment les 35 heures et la CMU. Est-ce tout ? Non ! Il se dit dans l'oreillette qu'elle serait également fan de foot. Rétrospective télévisuelle du parcours de Martine Aubry en politique et pas que.
1974 : 1ère apparition TV de Martine Aubry, étudiante à l'ENA et âgée de 24 ans.
1986 : alors directrice des relations du travail au ministère du Travail et des Affaires Sociales, Martine participe au jury d'Actions et note les accords passés dans les entreprises en matière de travail et de productivité.
1991 : " Cette femme à poigne" prend les rênes du ministère du Travail, de l'Emploi et de la Fomation à 40 ans.
1992 : qui dit travail et emploi, dit chômage et la ministre se doit d'expliquer ses mauvais chiffres en la matière.
1994 : après un poste de ministre "inconfortable" , Martine Aubry décide de cultiver sa fibre sociale en agissant contre l'exclusion.
1995 : mais pourquoi fait-elle de la politique ? Martine se livre à Françoise Giroud.
1995 : "On a le pouvoir qu'on prend et qu'on mérite" , déclare la désormais porte-parole de Lionel Jospin.
1997 : la fameuse loi sur les 35 heures défendue corps et âme par la toute fraîchement nommée ministre de l'Emploi et de la Solidarité.
1998 : le saviez-vous ? Martine Aubry est une fan de foot incollable.
2001 : Martine succède à Pierre Mauroy et devient maire de Lille. Un poste qu'elle occupe toujours.
2008 : quand Nicolas Sarkozy vient à Lille, Martine est taquine. Elle lui offre un vélo pour qu'il en fasse "pendant les périodes de RTT ! " .
2008 : Martine Aubry prend la tête du PS, France 3 Lille y voit le " point d'orgue d'une implantation locale réussie" pour cette nordiste d'adoption.

Rédaction Ina le 06/10/2011 à 10:40. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 09:54.
Les Candidats Partis politiques