"Les testaments", de Margaret Atwood, sort ce mardi 10 septembre en librairie. L'auteure canadienne a voulu avec ce nouveau roman écrire la suite de son succès "La servante écarlate", paru en 1985.

En 1994, à l'occasion de la sortie de son roman "La voleuse d'hommes", elle s'exprimait dans un français parfait sur le rôle des femmes fatales dans la culture, déplorant que ces dernières, populaires dans la première moitié du XXe siècle, aient quasiment disparu après la Seconde guerre mondiale. Avec son livre, l'auteure souhaitait remettre l'image de la femme maître de son destin au coeur de l'action.

Rédaction Ina le 09/09/2019 à 10:54. Dernière mise à jour le 11/09/2019 à 14:02.
Art et Culture