lyon620

Déambulations éclairées

Située au confluent du Rhône et de la Saône, la cité est dominée par deux collines : Fourvière : « celle qui prie » et la Croix-Rousse : « celle qui travaille ». Des qualificatifs donnés par Michelet. Désignée en 2005 « Ville où l'on vit le mieux » par une enquête du magazine le Point, Lyon jouit de nombreux espaces verts et d'aménagements naturels. Patrie de Guignol au charme tout médiéval, Lyon est une ville où il fait bon flâner : de la Basilique Fourvière aux places des Terreaux et Bellecour en passant par le parc de la Tête d'or. Saupoudrer cette visite d'une pincée de trompes l'œil (la Fresque des Lyonnais) et d'un zeste de traboules, c'est finir à coup sûr dans l'un des nombreux bouchons !

Halo gastronomique et culturel

Car la capitale rhodanienne invite chaleureusement à l'épicurisme. « Lyon est une ville arrosée par trois grands fleuves : le Rhône, la Saône et le Beaujolais » écrivait Léon Daudet. Et Boris Vian de poursuivre : « La légion d'honneur de Lyon ? La rosette ! ». A l'origine de cette réputation : « Les Mères lyonnaises » et leur cuisine à la fois bourgeoise et populaire qui a fait le succès des célèbres bouchons, les restaurants traditionnels lyonnais. Au menu : rosette de Lyon, boudin aux pommes, quenelles de brochet, pommes dauphines et autres bugnes. Le tout agrémenté de Beaujolais. Garçon !
 Avec ses 124 écrans de cinéma, 13 théâtres, 26 musées et un opéra, celle qui brigue le titre de capitale européenne de la culture en 2013 peut s'enorgueillir d'une offre distractive opulente. Sans compter la « Fête des lumières » et les « Nuits de Fourvière » qui ont rassemblé respectivement 4 millions et 107 944 spectateurs en 2007. 

Eclatante de vitalité

Attractive pour sa philosophie de vie, Lyon l'est aussi par son dynamisme économique. Avec un PIB de 52 milliards d'euros, la ville se classe au second rang français devant Toulouse et Marseille. Cité historiquement industrielle, c'est tout naturellement qu'elle accueille de nombreuses industries pétrochimiques, localisées dans le couloir de la Chimie, le long de la Saône et du Rhône. Dotée du deuxième quartier d'affaires français (la Part-Dieu et ses tours), Lyon est la ville où le taux de chômage des jeunes et des plus de 50 ans est le plus faible. Grâce, entre autres, à un réseau de transports en commun dense et une offre éducative de qualité, la ville attire les grandes entreprises de la pharmacie, des biotechnologies, services…

Ombre

Une ville donc où il fait bon vivre… Oui, mais quand on a un toit ! Le logement semble en effet être le talon d'Achille de cette cité. En 2005, l'inflation immobilière y est particulièrement criante avec un prix au mètre carré le plus cher de France après les villes de la côte et Paris. Pis, le taux de logements sans confort jouxte les 10% et celui de logements insalubres atteint 2%. Un problème auquel devra s'attaquer la prochaine équipe municipale.

Découverte de la ville en vidéos (playlist)

Rédaction Ina le 01/02/2008 à 00:00. Dernière mise à jour le 22/05/2017 à 17:34.
Vie sociale Vie économique