Lucie Aubrac

Agrégée d’histoire et militante aux Jeunesses communistes Lucie Aubrac (de son vrai nom Lucie Bernard) s’engage dans la résistance française dès 1940. Grande stratège de l’évasion, elle parvient à faire évader son mari Raymond Aubrac alors prisonnier de guerre. Tous deux participent à la création du mouvement militant « Libération Sud ». A la fin de sa vie, Lucie Aubrac témoignait sur l’occupation et la résistance auprès de collégiens et lycéens. Son histoire sera en 1996 l’objet d’un film, Lucie Aubrac de Claude Berry.
Hommage en vidéos de celle qui incarne encore aujourd’hui audace et liberté.

Rédaction Ina le 12/03/2012 à 14:25. Dernière mise à jour le 08/03/2017 à 18:10.
Seconde Guerre mondiale Education et enseignement