Les plantes, stars du salon Marjolaine

Redaction Ina le 08/11/2017 à 18:42. Dernière mise à jour le 10/11/2017 à 10:09.
Economie et société

Marjolaine, c'est le rendez-vous incontournable des aficionados du bio depuis 1976! On y trouve tout ce qui touche de près ou de loin à la culture bio… mais la star du salon est sans conteste la plante... séchée de préférence et servie en tisane ou en décoction... A quoi ressemblait la foire aux plantes il y a 42 ans ? Réponse en images.

9 jours de rencontres, d’échanges, de découvertes. 560 exposants, pionniers et passionnés de la bio. 79 600 visiteurs en recherche de produits et solutions écologiques attendus. C'est le programme de la 42e édition de Marjolaine le plus grand marché bio de France

"Madame vous êtes au salon Marjolaine pourquoi ? Parce que tout ce qui touche à l'écologie m'intéresse et que j'ai voulu avoir une vue d'ensemble sur le sujet"

Marjolaine, c'est le rendez-vous incontournable des aficionados du bio depuis 1976 ! On y trouve tout ce qui touche de près ou de loin à la culture bio… du matelas en laine bio au pull en chanvre, en passant par le vin sans phosphates… la liste des produits présentés et vendus est inépuisable. C'était déjà le cas à sa création, il y a 42 ans.

Mais la star incontestable du salon se décline en mille couleurs, mille saveurs et autant de parfums : l'herbe aromatique. Reine des tisanes, des cataplasmes et autres décoctions, vous trouverez toutes les plantes séchées dont vous rêvez à Marjolaine.

Cette année-là, monsieur Caussade, herboriste à Saint-Rémy-de-Provence depuis 1945 trône fièrement derrière son stand composé d'une multitude de cartons et de sacs débordants d'herbes odorantes. Il est alors le principal producteur de marjolaine en France.

"Ça fait trente ans qu'on cultive la marjolaine puisqu'on en fait la production française avec 30 cultivateurs… le mieux vivre pour moi ce sont les Alpilles, le thym, le romarin, la sarriette. Le mieux vivre pour moi ,ce sont les plantes et non pas les pilules".

Car les plantes, incontournables dans la cuisine, le sont aussi pour la santé. Voici le top six des plantes indispensables :

"Les six plantes de base pour mieux vivre dans sa cuisine sont le thym, la marjolaine, le romarin, la sarriette, un peu d'estragon et de basilic. Qu'on retrouve à la fois dans la cuisine et en tisane car ce sont des plantes aromatiques bonnes pour la santé"

Cette exposante spécialisée dans la confection de remèdes à base de produits naturels nous donne quelques conseils judicieux : "Le lierre, on en trouve partout dans Paris. Vous savez le buis, quand on va le dimanche à la campagne, on peut très bien en ramasser et le sécher pour l'année".

Si une foule de connaisseurs se presse aux abords du stand de plantes séchées, c'est qu'elles sont parfois difficiles à trouver. En effet, la profession d'herboriste a quasiment disparue. Utilisées depuis la nuit des temps par tous les peuples, les plantes médicinales ont été délaissées en France à partir des années 50, au profit des médicaments chimiques synthétiques. Pourtant près d’1/3 des médicaments sont aujourd'hui encore issus d'extraits de plantes.

Les premières victimes de cette évolution sont les herboristes. La profession n'existe plus officiellement depuis 1941 : le diplôme a été supprimé par le régime de Vichy, qui céda cette spécialité aux pharmaciens d'officine. Seuls ceux qui l'exerçaient avant cette date fatidique ont eu le droit de continuer leur activité, ce qui a fragilisé ce savoir-faire ancestral.

Mais ce savoir se transmet de génération en génération. Cette cliente connait très bien les propriétés des herbes qu'elle vient d'acheter : "Là, j'ai acheté du thym, du serpolet, de l'églantier et de la lavande. Le serpolet, c'est très bon pour les voies respiratoires (supérieures et bronches). Je les utilise depuis longtemps. Je l'utilise même pour mes enfants. Quand j'ai un enfant qui tousse ou qui a un rhume, je le mets à la diète et je lui fais boire énormément d'infusions et je vois que c'est très efficace. J'ai un enfant de trois ans qui n'a jamais pris d'antibiotique ou de médicament. Je le soigne de cette façon-là".

Notre herboriste dresse le bilan amère de la disparition de son métier mais espère encore inverser la tendance… "Malheureusement, aujourd'hui il n'y a plus de diplôme d'herboriste et on va essayer de ramener les gens dans la profession pour qu'il y ait une continuation de ce métier".

Soulager ses bobos à l'aide des plantes, notre démonstratrice en savoir-faire en est convaincue : "C'est une telle joie que c'est presque une psychothérapie de faire des choses soi-même".

Vous avez encore jusqu'à dimanche pour vous précipiter au salon et faire vos réserves de tisanes pour passer un hiver en pleine forme…

i14307390-salon-marjolaine-foire-aux-herbes (1)

Pour aller plus loin

Le site de Marjolaine

L'agriculture biologique, émission de 1977.

Notre poison quotidien de Marie Monique Robin, 2011

Demain la Terre. Série de 6 émissions radio présentées par Mira Robin sur l'écologie et le développement. Dans chacune des émissions est mis en avant un thème sur lequel des spécialistes interviennent : la croissance, la croissance de la population, l'énergie nucléaire, l'agriculture et l'utopie... 1974.

Mettons-nous au vert (article)

Le bien-être : bien manger (article)

Les graines de la discorde (article)

Jardiner autrement (article)

Vivre bio (article)

et les recettes de tisanes (playlist)