En construisant Notre-Dame, les bâtisseurs de cathédrales étaient loin d'imaginer qu'elles deviendraient, au fil des siècles, le refuge de nombreuses espèces animales, notamment des oiseaux. Moineaux, passereaux et même faucons crécerelle, découverte de la plus haute volière de Paris.

En 1976, le magazine animalier Les animaux du monde propose un reportage d'Allain Bougrain-Dubourg sur les locataires à plumes de Notre-Dame de Paris. La cathédrale est le lieu de vie de toute une hiérarchie d'oiseaux parfois surprenants. Les plus petits volatiles (les moineaux) ont choisi le bas du bâtiment pour édifier leurs nids "coincés entre les parois et les statues", où comme le remarque malicieusement Allain Bougrain-Dubourg, "ils s'adonnent sans pudeur aux plaisirs de l'amour…"

Un peu plus haut se trouvent les pigeons qui ont investi les trous des échafaudages pour y élire domicile. "Certains d'entre eux se sont installés derrière les rois de France, dans la galerie située derrière les statues. D'autres moins respectueux n'ont pas hésité à occuper les couronnes royales."

Plus haut encore, les corniches servent de perchoirs aux corvidés. Parmi eux, des choucas qui mènent une guerre sans merci aux pigeons pour leur dérober leurs œufs. 

"Enfin, au sommet de la pyramide trône le faucon crécerelle. L'existence des quelques crécerelles de Notre-Dame constituent donc un symbole qui doit nous rappeler que les faucons méritent toute notre attention."  Allain Bougrain-Dubourg décrit ensuite leur vol bien particulier et leur pratique du "Saint Esprit", qui consiste à rester suspendu immobile dans les airs en battant des ailes. Ces faucons ont toujours vécu sur les principaux bâtiments parisiens, se nourrissant essentiellement de souris et petits rongeurs. Des images nous les montrent à l'heure du déjeuner…

Focus sur les faucons de Notre-Dame

Sur la cathédrale Notre-Dame de Paris nichent des faucons. Trois associations les observent toute l'année.

Les faucons de Notre-Dame. Des longues vues ont été installées sur le parvis de Notre-Dame pour observer les faucons qui ont élu domicile dans la cathédrale. (Actualités régionales Ile de France, 20 juin 1993)

Un système vidéo permet de suivre en direct l'arrivée au nid des adultes venant nourrir leur progéniture. Des passionnés les font découvrir au public. Interview David Laloi, membre du centre ornithologique d'Ile de France sur leur comportement. Leur alimentation. (F2 Le Journal 13H00, 21 juin 1996) 

Florence Dartois

Rédaction Ina le 16/04/2019 à 14:01. Dernière mise à jour le 19/04/2019 à 16:26.
Art et Culture La vie