L'été débarque un peu en avance avec des températures hexagonales dignes d'un mois d'août. Pour rester dans cette ambiance chaleureuse, ina.fr vous invite à danser sur l'un des tubes de l'année 1989.

Une chanson festive au titre prometteur : Voilà l'été ! C'est le premier succès des Négresses vertes, un groupe de rock indépendant alternatif, métissé, né en 1987 et qui fit les belles heures de la scène française de la fin des années 80. Ce premier single, issu de l'album Mlah, paru en 1988, leur apporta la notoriété en France mais aussi à l'étranger, notamment en Grande-Bretagne où le magazine britannique New Musical Express avait qualifié Les Négresses vertes d' "événement français le plus important depuis la Citroën 2 CV ! " Rien que ça !

Nous sommes le 21 juin 1990, sur la place de la Bastille, pour la Fête de la Musique retransmise sur Antenne 2, les Négresses vertes chantent en direct. Alors place à la musique ! 

"Voilà l' été
 Voilà l' été
 Voilà l' été
 Voilà l' été
Voilà l' été, j' aperçois le soleil
Les nuages filent et le ciel s' éclaircit
Et dans ma tête qui bourdonnent
Les abeilles!
L'entends rugir les plaisirs de la vie
C' est le retour des amours
Qui nous chauffent les oreilles
Il fait si chaud
Qu' il nous poussent des envies
C' est le bonheur rafraîchi d'un
Cocktail..."

Florence Dartois

Pour aller plus loin : 

Carnet de route : Les Négresses Vertes sont à Londres en concert. C'est l'un des rares groupe de rock français à s'être exporté en Grande Bretagne. Interview de trois membres du groupe: Helno, Stéphane Melino et Matias Canavese sur les thèmes abordés, sur leurs débuts (il se son rencontrés au cirque Zingaro) et ce qu'ils veulent devenir. Interview du manager écossais du groupe : Phil Murray pour qui, Les Négresse Vertes sont le groupe le plus "français depuis Brel ou Edith Piaf". (24 avril 1990)

Décibels : le groupe interprète "Zobi la mouche" et interview dans la même émission puis le titre "La danse des Négresses", une chanson anti-raciste prônant la mixité. (13 octobre 1988)

Du côté de chez Fred : "Zobi la mouche" et "L'homme des marais" (17 février 1989)

Drevet vend la mèche : le groupe se présente et chante "Zobi la mouche". (26 avril 1989)

A l'occasion du réveillon de la Saint sylvestre d'Antenne 2, Les Négresses vertes chantent "I love Paris". (31 décembre 1990)

Les nuits du ramadan : "Famille nombreuse" (21 mars 1992)

Une pêche d'enfer : le groupe interprète "Sous le soleil de Bodega". (27 juin 1992)

Rédaction Ina le 15/06/2021 à 17:00. Dernière mise à jour le 15/06/2021 à 17:09.
Art et Culture Variétés