Playlist de ses défilés les plus emblématiques

 Ses débuts chez Dior

Yves Saint Laurent est né à Oran en Algérie en 1936. Il y passe toute sa jeunesse et débarque à Paris pour faire des études de mode. Après une année à la Chambre syndicale de la haute couture à Paris. Christian Dior l’embauche dans sa maison de couture comme assistant.
Au décès de ce dernier, Saint Laurent devient le directeur artistique de la maison Dior.

YSL chez Dior, la ligne 1959

Sa première collection « Trapèze » obtient un succès retentissant. Sensible à l’air du temps, le couturier lance le look Beatnik et le premier blouson noir de la haute-couture. Il quitte Dior en 1960.

 La maison Yves Saint Laurent

En 1958, le jeune homme rencontre Pierre Bergé. Après avoir quitté Dior, ils fondent la maison YSL. La première collection est présentée le 29 janvier 1962 et remporte un franc succès. Désormais, il faut compter avec Yves Saint Laurent. Il inventera au fil des années le nouveau look de la femme moderne : le caban et le trench-coat dès 1962, le smoking en 1966, la saharienne et le tailleur-pantalon en 1967, les transparences et le Jump suit en 1968...

La silhouette de la femme par YSL, 1967

En se servant des codes masculins, il apporte aux femmes de l’assurance et de l’autorité, tout en préservant leur féminité.

YSL répond à Coco Chanel, 1968

En 1966, le couturier décide d’ouvrir une boutique de prêt-à-porter portant son nom. C’est une première et le succès remporté est immédiat. 

La marque ouvre des boutiques dans toute la France et permet de démocratiser la mode auprès de toutes les femmes. D’autres boutiques s’ouvrent à Londres, puis à New-York.

Comment Yves Saint Laurent voit la femme 66

 Ses influences artistiques

Tout au long de sa carrière, Yves Saint Laurent créé des costumes pour le théâtre, le ballet et le cinéma. Il collabore avec Roland Petit dès 1959.

Roland Petit et Zizi Jeanmaire et Yves Saint Laurent, 1971

Il habille les plus belles comédiennes française. Catherine Deneuve devient son égérie et son « porte bonheur ». Elle ne rate aucun défilé.

Défilé 2000, réaction de Catherine Deneuve

Dans ses collections de haute couture, YSL rend régulièrement hommage aux artistes : les célèbres robes Mondrian, les robes Pop Art. Dans les années 1970, il présente des collections-hommage à Picasso et à Diaghilev, ainsi qu’à Matisse, Cocteau, Braque, Van Gogh, Apollinaire, dans les années 1980.
En 1990, il réalise une collection intitulée « Hommages » autour de célébrités comme Marylin Monroe, Catherine Deneuve, Zizi Jeanmaire, Marcel Proust ou Bernard Buffet.

 L’ailleurs

Saint Laurent découvre le Maroc en 1966. Il y viendra chaque année pour préparer ses collections. Ce pays aura une grande influence sur son travail et ses couleurs.
En 1967, il consacre un défilé à l’Afrique. Il est le premier créateur à bousculer les codes de la haute couture en présentant ses vêtements sur des mannequins noirs : Katoucha Niane, Rébecca Ayoko ou encore Iman.

En 1998, il fête ses 40 ans de carrière.

YSL fête ses 40 ans de carrière, 1998

Le 7 janvier 2002, il annonce lors d’une conférence de presse qu’il met fin à sa carrière.

Départ d'Yves Saint Laurent, 6 janvier 2002

Saint Laurent se consacre désormais aux activités de la Fondation qu’il a créée avec Pierre Bergé.
Il s’éteint en 2008 à l’âge de 72 ans.

Mort d'YSL, 2002

Rédaction Ina le 17/10/2012 à 14:06. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 10:52.
Mode et design