Nordahl Lelandais a été condamné par la cour d'assises de Savoie à Chambéry à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer, jeune militaire de 24 ans tué en avril 2017. Qui est donc cet homme décrit comme froid ? Tentative de portrait en images.

Le 11 mai 2021, Nordahl Lelandais a été condamné par la cour d'assises de Savoie à Chambéry à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d'Arthur Noyer. À l'annonce du verdict, le prévenu n'a montré aucune émotion. Il ne fera pas appel. Le procès de l'ancien maître-chien pour le meurtre du jeune caporal s'était ouvert le 3 mai 2021. Durant les audiences, l'ancien chasseur alpin a toujours maintenu sa version des faits. Il a réaffirmé avoir "donné la mort à Arthur Noyer mais sans vouloir la lui donner".

Qui est donc Nordahl Lelandais ? Le 21 décembre 2017, le 19/20 national de France 3 dressait le portrait de celui qu'on soupçonnait alors d'être un tueur en série et qui niait toujours les faits. Jusqu'au 3 septembre 2017, date à laquelle les gendarmes étaient venus l'arrêter après la disparition de Maëlys, Nordahl Lelandais vivait toujours chez ses parents. En 2002, il avait intégré les rangs de l'armée de Terre. Après cinq ans passés dans un bataillon cynophile, il est réformé pour "comportement psychologique instable et addiction aux stupéfiants". De retour chez ses parents, Nordahl Lelandais plonge peu à peu dans la délinquance. En 2008, il est condamné à un an de prison et placé sous bracelet électronique pour incendie criminel sur fond de trafic de drogue. Puis sa vie est faite de petits boulots dans la sécurité, d'un élevage canin qui fait faillite et d'une vie sentimentale chaotique. Interrogé par les gendarmes, plusieurs de ses ex-compagnes emploient les mêmes mots pour le décrire : violent, menaçant, manipulateur. L'une d'elles raconte même que lorsqu'elle a souhaité rompre, l'explication a bien failli mal tourner : "J'ai cru vivre ma dernière heure". Aucune d'elles n'avaient jamais porté plainte contre lui. L'ancien militaire était connu des services de police depuis 2008, mais seulement pour des faits de petite délinquance.

Au cours du procès du meurtre d'Arthur Noyer, la cour a pu entendre 24 témoins cités par l'accusation, auxquels se sont ajoutés les témoins cités par les parties civiles. Treize experts se sont également présentés à la barre. Un nouveau rendez-vous judiciaire attend Nordahl Lelandais qui fera l'objet d'un deuxième procès début 2022 à Grenoble, pour l'affaire Maëlys.

Pour aller plus loin : 

19/20 Edition nationale : Nordahl Lelandais soupçonné dans le cadre d'une deuxième disparition. Nordahl Lelandais, suspecté dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys, qui est ce soir en garde à vue à la Gendarmerie de Chambéry, en Savoie, dans le cadre de l'enquête sur une autre disparition, celle d'un jeune caporal, Arthur Noyer, en avril 2017. (18 décembre 2017)

Grand Soir 3 : Disparition d'Arhur Noyer : identification du corps et mise en examen de Nordahl Lelandais. (20 décembre 2017) 

Affaire Maëlys : pourquoi les auditions du suspect sont annulées ? (Le Parisien Libéré, 30 novembre 2017) 

Rédaction Ina le 03/05/2021 à 14:47. Dernière mise à jour le 12/05/2021 à 12:40.
Justice et faits divers