Ne manquez pas "Lawrence d'Arabie", le chef d'œuvre de David Lean, ce soir sur Arte. L'occasion de revenir sur le portrait de l'officier britannique qui inspira ce film, basé sur son ouvrage intitulé "Les Sept Piliers de la sagesse", un héros entré vivant dans la légende des tribus arabes en lutte contre l'empire ottoman.

Le 19 mai 1991, le magazine Reporters consacre son numéro à Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d'Arabie. A base de témoignages et de documents d'époque, le reportage dresse le portrait d'un héros discret entré dans la légende.

Le 13 mai 1935, au Royaume-Uni, l'officier et écrivain britannique, perd le contrôle de sa motocyclette et meurt quelques jours plus tard.

"Il ne croyait pas à l'unité arabe"

Jeremy Wilson, son biographe, Paul Marriott, écrivain de Les causes réelles de la mort de Lawrence, Frank Fletcher, présent lors de l'accident, Philip Knightley, écrivain, John Wickley, collectionneur et propriétaire de la motocyclette de Lawrence, reviennent sur l'homme, son rôle lors de la grande révolte arabe, son retour au Royaume-Uni comme simple officier et l'énigme de sa mort.

lawrence620

Pour aller plus loin

 Alain Decaux raconte : Lawrence d'Arabie. Alain Decaux raconte la destinée si particulière de Thomas Edward Lawrence, archéologue, officier, aventurier et espion britannique, que l'histoire retiendra sous le nom légendaire de Lawrence d'Arabie (1888-1935).  (Premium)

Henry de Monfreid évoque Lawrence d'Arabie. Il rapporte les circonstances de sa rencontre avec Lawrence D'Arabie? Comment le Britannique qui se faisait passer pour un Musulman a dû se faire circoncire à la suite d'une gaffe. Il évoque son admiration pour sa sincérité vis-à-vis des autochtones. Pour conclure Monfreid soutient que sa mort n'a pas été accidentelle. (19 mai 1969)

Florence Dartois

Rédaction Ina le 29/10/2019 à 14:10. Dernière mise à jour le 13/02/2020 à 18:00.
Histoire et conflits