Les associations de victimes des retombées des essais nucléaires manifestent samedi 17 juillet, jour anniversaire du tir de la bombe Centaure. Civils ou militaires, ils luttent depuis près de 30 ans pour faire reconnaître le lien entre leurs maladies et les essais nucléaires en Polynésie. Face au mutisme de l'État, ils ont dû arpenter les tribunaux avant d’arriver à une reconnaissance en demi-teinte. Retour sur ces années de combat.

Rédaction Ina le 16/07/2021 à 11:04.
Histoire et conflits