La compétition équestre

Redaction Ina le 21/07/2014 à 14:06. Dernière mise à jour le 22/02/2017 à 11:39.
Sport Autres sports

A l'occasion du Saut Hermès au grand Palais du 17 au 19 février 2017, les passionnés de chevaux vont vibrer au rythme des exploits des cavaliers et de leurs montures. Découverte d'une discipline exigeante.

equitation620

Les Jeux Équestres Mondiaux

Pour commencer, un focus sur les Jeux Équestres Mondiaux qui se déroulent tous les quatre ans en alternance avec les Jeux Olympiques. Ils constituent le plus grand événement équestre au monde. 

En 2014, 76 nations disputaient les huit disciplines officielles de la Fédération Équestre Internationale : Saut d’Obstacles, dressage, concours Complet d’Équitation, attelage, Reining, voltige, endurance et para-Dressage. Ces jeux offrent au public cette année la possibilité de découvrir deux disciplines en démonstration : le Horse-Ball et le Polo.

Les premiers jeux ont eu lieu à Stockholm en 1990. Pour la première fois, une caméra était fixée sur la bombe d'un cavalier. Frissons garantis!

Premiers jeux équestres mondiaux, 1992

1994. A la Haye, la France arrive seconde avec six médailles dont une en d'or et deux en argent. Pierre Durand qualifie le résultat français "d'éblouissant". Interview de Michel Robert, médaillé d'argent au saut d'obstacles et images de sa prestation.

Jeux de La Haye, 1994

1998. A Rome, l'équipe de France d'équitation arrive seconde du concours complet (cross, dressage et saut d'obstacles).

Médaille d'argent au concours complet, 1998

2002. En Espagne, à Jerez de la Frontera, nos champions font une razzia de récompenses : sept médailles dont quatre en or.

Jeux de Jerez de la Frontera, 2002

Le haras

Le haras. Un endroit capital pour la sélection, l'élevage et la préparation des chevaux. La Normandie possède les plus prestigieux centres de France. En 1987, en week-end à Deauville, la reine d'Angleterre en profite pour visiter quelques lieux d'exception.

Visite de la Reine dans les haras normands, 1987

A l'image du célèbre Haras Du Pin, surnommé le "Versailles du cheval". Portes ouvertes en 1997.

Haras du Pin, 1997

Entraînement de l'équipe de France d'équitation à Granville en 2009.

Entraînement, 2009

La Normandie possède un avantage considérable, celui d'être une région maritime. Un atout capital pour le soin des jambes fragiles des chevaux de compétition. Visite d'un centre de balnéothérapie équine.

Balnéothérapie, 2007

Jappeloup-Durand : un mythe

Homme et cheval forment un couple à part entière. L'un de ces duos mythiques est sans conteste celui de Pierre Durand et de Jappeloup. Portrait de ce cheval d'exception, né d'un "mariage coquin" entre une mère pur-sang et un père trotteur. Malgré sa petite taille, le champion de saut obtint le plus fabuleux palmarès jamais gagné en compétition.

Portrait de Jappeloup, 1986

En 2013, la vie de ce cheval exceptionnel était adaptée au cinéma par Christian Duguet, avec Guillaume Canet dans le rôle titre. Pour l'occasion, Stade 2 revenait sur la légende de Jappeloup. Pierre Durand évoquait avec nostalgie leur relation fusionnelle de "centaure".

La légende de Jappeloup, 2013

Quelques cavaliers célèbres

Tout comme leur monture, les cavaliers entrent également dans la légende équestre, sans jamais oublier leur double équin.

1966. Pierre Jonquères d'Oriola devient champion d'Europe à Buenos Aires avec sa jument Pomone.

Pierre Jonquères d'Oriola, 1966

1977. L'ancien palefrenier Marcel Rozier, après être monté deux fois sur le podium olympique, est le premier Français à passer professionnel.

Marcel Rozier, 1977

1987. Dix ans plus tard, son fils, Philippe Rozier, 24 ans, devient espoir olympique. Portrait.

Philippe Rozier, 1986

2000. Le normand Patrice Delaveau, membre de l'équipe de France de jumping, est sélectionné pour les JO de Sydney.

Patrice Delaveau, 2000

2004. Eric Navet participe à ses sixièmes Jeux Olympiques. Rencontre au centre équestre national de Saumur au cours de l'entraînement de Dollar du mûrier, surnommé "Dodo", son fidèle destrier.

Eric Navet, 2004

2007. Un autre normand, Olivier Guillon, remporte le Ride Normandie, l'une des plus importantes épreuves tricolores avec son cheval Ionesco.

Olivier Guillon, 2007

Confidences de Kévin Staut, chef de file du saut d'obstacles.

Kévin Staut, 2011

En 2012, Simon Delestre remporte le Global Champion Tour d'équitation à Chantilly sur son cheval Valentino.

Simon Delestre, 2012

Côté filles. Pénélope Leprévost, également normande, est la seule cavalière de l'équipe de France. Sa spécialité : le saut d'obstacles. En 2012 elle s'entraînait pour les jeux de Londres. Pour elle, l'athlète, c'est le cheval.

Pénélope Leprévost, 2012