L’Orient Express : un palace sur rail

Redaction Ina le 28/03/2014 à 15:05. Dernière mise à jour le 16/05/2017 à 14:08.
Epoques

Train, luxe, voyage et volupté. Véritable palace sur rail, l’Orient Express continue de fasciner. Il y a 40 ans, le dernier Direct Orient Express reliant Paris à Istanbul via Athènes quittait la gare de Lyon. Depuis, différents projets ont vu le jour pour faire revivre la liaison avec les Balkans et l’est de l’Europe, sans grand succès. En voiture ! 

Orient Express 2 620

L’Orient Express est bien plus qu’un simple train. C’est un mythe, une légende. Le dernier symbole d’un âge d’or et d’une certaine conception du voyage. Celui du luxe et du raffinement. Celui d’une époque où l’on prenait le temps. Une époque où rois, marchands, diplomates, écrivains, et espions se côtoyaient dans les mêmes wagons. L’Orient express, c’est l’anti TGV.

Bienvenue à Bord de l’Orient Express

Embarquez avec  Jean des Cars, amoureux et spécialiste de  l’âge d’or du train.

Le Direct Orient

1975. L’Orient Express sort de la légende pour devenir un train comme les autres. Six pays traversés et 60 heures de voyage. Le train devient le lieu de contrebande et trafic en tout genre. Rencontre à bord avec un curé et trois hippies.

Montez à bord du Simplon Orient Express

30 jours à bord : visitez les cabines, le wagon-restaurant, la locomotive et les villes de Lausanne, Venise, Milan, Belgrade, Ljubljana.

Créé par le financier belge Nagel Mackers, fondateur de la compagnie internationale des wagons lits, le premier train en direction de l’Orient part le 4 octobre 1883 de la Gare de l’Est. Ce train est court : seulement cinq wagons-lit.  A partir de 1917, l’Orient Express devient le Simplon Express et change son parcours (plus au Sud). En janvier  1929, le train reste bloqué près de 15 jours dans la neige. Cet épisode va inspirer Agatha Christie pour l’écriture duCrime de l’Orient Express. Pendant la Guerre froide, les contrôles se multiplient aux frontières et l’avion se démocratise. 19 mai 1977 : dernier départ de la voiture-lit Paris-Istambul. Depuis, seul le tronçon Paris-Bucarest subsiste. Aujourd’hui la locomotive, ne connait pas la crise ! Entre clientèle fortunée, jeunes mariés en voyage de noces et nostalgiques attachés aux mystères du train, l’Orient Express affiche complet à chaque voyage.

Le train qui traverse la crise, par Serge Martin

Les décors en acajou, teck et bois de rose, laque de Chine et verres de Lalique, confèrent aux voitures « Belle époque » une atmosphère particulière.  Dans les gares, le train dispose d’un statut particulier. La plupart du temps, il occupe la voie n°1. Interview d’une hôtesse, d’un voyageur, du cuisinier, du sommelier. Un serveur raconte une anecdote amusante : la clientèle américaine est parfois surprenante. Il est arrivé qu’un Américain félicite le chef pour un rôti de bœuf, alors qu’il s’agissait en réalité de canard.

 

Orient express 620

Distractions à bord

Outre la vie nocturne et le casino, la compagnie propose aujourd’hui des « Murders parties » : il s’agit de simulations de kidnapping en plein cœur de la plaine hongroise pour distraire les passagers et faire revivre l’esprit d’antan. L’Orient Express est aussi synonyme de romance. L’exigüité du lieu force les rencontres. La séduction et l’amour inconnu font partie du mythe de l’Orient Express.

Pour une meilleure immersion, la compagnie conseille aux passagers de débrancher leurs téléphones portables le temps du voyage.

 

Des mets de choix et service cabine.

A bord, le chef prépare des menus d’exception uniquement à base de produits frais. En tout, le train compte 43 personnes de service pour un maximum de 180 voyageurs.

Rencontre avec des clients fortunés qui défendent l’idée d’un voyage culturel.

 

Véritable monument sur roues, l’Orient Express fait rêver. La littérature (on pense auCrime de l’Orient Expressbien sûr, mais aussi àLa madone des sleepingsde Maurice Dekobra, à Guillaume Apollinaire, Ian Fleming), et le cinéma (James Bond :Bon baiser de Russie,Sherlock Holmes attaque l’Orient Express) se sont largement inspirés de ce train emblématique.

 

Chef d’œuvre de l’art nouveau, chaque wagon est entièrement rénové tous les 10 ans.

Présentation historique du train à travers une série d’archives.

Marlène Dietrich, Laurence d’Arabie, Serge Diaghilev, Mata Hari, Agatha Christie…. Des passagers riches et souvent célèbres.