L'hypnose késako ?

L’histoire de l’hypnose remonte au début du XIXème siècle. Les termes "hypnologie" et "hypnotique" apparaissent dans le Dictionnaire de l'Académie Française dès 1814.
Le mot "hypnose" désigne à la fois un état modifié de conscience mais aussi les techniques permettant de le créer.

Cette pratique a longtemps eu une réputation "sulfureuse" et provoqué de nombreuses polémiques, car elle intriguait et faisait peur. En effet, toute personne réceptive peut être mise dans un état hypnotique. Dès lors, sa volonté se soumet entièrement aux demandes de l'hypnotiseur.

Ce potentiel spectaculaire a abondamment été utilisé dans les spectacles d’hypnose. Certains sujets n’hésitent pas à se transpercer la main ou le cou sans douleur apparente. D’autres effectuent des actes grotesques sans résistance aucune.

Heureusement, l’hypnose a aussi ouvert un champ d’applications thérapeutiques important. Elle est couramment utilisée en psychothérapie (traitement des phobies, traitements des addictions comme le tabac), en psychanalyse (déblocage de traumatismes anciens). En médecine enfin, certains praticiens, dentistes ou chirurgiens, l'utilisent comme moyen d'anesthésie.

Ina.fr revient en images et en sons sur l’univers passionnant de l’hypnose.

Des hypnotiseurs célèbres

Rencontre avec les yeux de Gérard Borg, hypnotiseur. Un pouvoir inexplicable....

En 1964, Roger Frank présente ses talents d'hypnotiseur. Il utilise son don pour "soulager des individus de certains petits maux". Il tente de faire une démonstration en hypnotisant son intervieweur pourtant sceptique...

Les animaux sont également sensibles à l'hypnotisme, la preuve dans cette séance sur un petit lapin. 

Reportage radio de 1972 de Jean Peyzieu sur une séance d'hypnose réalisée par Yvon Yva sur une jeune fille, endormie depuis 106 heures, et qu'il voudrait maintenir dans son sommeil pendant cinq jours. Interview du fakir.

Le même Yvon Yva, en 1972, dans "Samedi magazine" propose aux téléspectateurs une séance d'hypnose par petit écran interposé.

1974. Illusionniste ou hypnotiseur, Dominique Webb incite ses cobayes à se laisser transpercer d'aiguilles ou à manger du verre...

Hypnose et spectacle

1976. Record du monde d'hypnose : une jeune femme reste endormie une semaine (129 heures).

1972. Yvon Yva hypnotise Laurent Baffie (il a 16 ans, c'est son premier passage télévisé).

Hypnose et médecine

Une opération de l'appendicite sous hypnose et sans anesthésie en 1963. Âmes sensibles s'abstenir !

1965. Etat de conscience proche de celui du sommeil, l'hypnose est depuis bien longtemps utilisée à des fins médicales. A l'occasion du congrès international de l'hypnose et de médecine psychosomatique qui se tient à Paris, le point sur les connaissances scientifiques actuelles sur le sujet.

1970. Des médecins hypnotisent des étudiants en public.

1987. L'hypnose chez le dentiste. Expérience d'hypnose réalisée sur un enfant dans un cabinet dentaire.

2000. L'hypnose Ericksonienne au service de la dermatologie. Reportage à Lille.

Hypnose et psychisme

1977. Séance collective d'hypnose guidée par Jean Nuguet pour arrêter de fumer.

1987. Danny Dan fait une démonstration impressionnante : il plante une aiguille dans la gorge d'une femme qui ne semble pas "trop" souffrir... Il souhaite ainsi prouver que la douleur est à 90% psychologique...

2008. Les vertus thérapeutiques de l'hypnose : une alternative aux médicaments contre la douleur. Pratique de l'auto-hypnose.

Pour aller plus loin : 

Plus de documents vidéo et radio sur l'hypnose

Rédaction Ina le 29/08/2012 à 10:09. Dernière mise à jour le 19/08/2015 à 11:50.
Médecine, Santé