L’apocalypse vue par Jean Yanne

 L’apocalypse est un thème récurrent au cinéma et en littérature qui a inspiré plus d’un auteur. Parmi eux, Jean Yanne. En 1977, il propose à France Inter d’adapter pour la radio son texte « L’Apocalypse est pour demain ».
65 épisodes sont réalisés par Claude Mourthé et interprétés par le comédien lui-même.
Chaque midi, entre le 3 octobre et le 31 décembre 1977, les auditeurs se régalent ou s’offusquent du ton caustique de Jean Yanne. L’auteur va très loin dans sa critique de la mécanisation de notre société. Il heurte volontairement nos consciences bien pensantes.
Très vite, la polémique enfle, obligeant la chaîne à interrompre la diffusion de ce pamphlet anti-automobile apocalyptique.

 Un monde dominé par l’automobile

 L’histoire raconte le combat d’un homme, Robinson Cruso, pour la survie de l’humanité. Dans ce monde de fin des temps, les hommes ne sont plus que des automobilistes rivés à leur volant par la force des choses et la multiplication anarchique des voitures. Le monde n’est plus qu’un perpétuel et gigantesque embouteillage.
Les dirigeants des peuples ont une seule préoccupation : réduire le nombre (sans cesse croissant) des automobiles. Et ce, par tous les moyens, parfois les plus radicaux et cruels...
Dans ce chaos perpétuel, un automobiliste chanceux va surmonter les pièges destructeurs et découvrir l'autorité suprême, le Cerveau Automobile... et son Grand Dessein.
Ina.fr vous propose de redécouvrir les 10 premiers épisodes de ce feuilleton radiophonique culte qui défraya la chronique en 1977.
Retrouvez l'intégralité du feuilleton dans le pack "L'apocalypse est pour demain"
Jean Yanne présente son livre à Apostrophes le 9 décembre 1977

Rédaction Ina le 26/11/2012 à 11:54. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 10:20.
Fantastique et science-fiction Feuilletons et Séries Adaptations litteraires