Le 13 mai 1840 naissait Alphonse Daudet, l'un des plus célèbres auteur du 19e siècle. Parmi toutes ses oeuvres, "Les lettres de mon moulin" est sans doute sa plus connue. Découvrez comment l'écrivain Jean-Pierre Chabrol évoquait ce texte qui fleure bon le thym et le romarin... Vous donnera-t-il envie de vous y (re)plonger ?

Le 7 janvier 1987, dans l'émission Bouquin copain, l'écrivain Jean-Pierre Chabrol évoquait Les lettres de mon moulin, la plus célèbre des œuvres d'Alphonse Daudet. Dans une langue chantante, il expliquait pourquoi la lecture de ce roman était incontournable pour les petits comme pour les grands.

"Alphonse Daudet c'est le premier Parisien qui a acheté une maison à la campagne. Il a acheté un vieux moulin pour aller passer du bon temps, et là, tout l'a épaté ! Les petits lapins qui venaient brouter autour de son moulin et puis monsieur Cornille, un meunier, et puis les histoires de village, et ça prend un charme absolument extraordinaire". Il poursuit s'adressant au futur lecteur : "Et vous aurez un tas de copains : la mule du pape, celle qui garde un coup de pied pendant sept ans (…) votre mémoire va se peupler de personnages extraordinaires, tellement vivants, tellement vrais, tellement actuels ! "Les lettres de mon moulin" ! Et puis, c'est écrit dans un style que tout le monde peut comprendre. C'est limpide, c'est vrai, c'est pur.

"Alors vous aurez peur !"

" "Les lettres de mon moulin", c'est aussi l'histoire des papes, car les papes à un moment donné vivaient en Avignon (…) et à notre époque, où il y a la violence, vous savez, tatatata ! [il imite des coups de feu] il y a la mitraille, le sang qui coule. Je te coupe la gueule à la tronçonneuse etc. Il y a tellement de sang que ça ne fait même plus peur ! Dans "Les lettres de mon moulin", vous avez une petite chèvre blanche. La chèvre de monsieur Seguin. Toute la nuit, elle lutte contre le loup et puis à l'aube, elle s'est bagarrée contre le loup, sa robe blanche, il y a quelques taches de sang, et ces simples taches de sang, sur sa robe blanche, ça vous fait frémir..."

Il prend une voix lugubre et déclame "Et quand le loup se jeta sur elle et la mangea…" Alors, vous aurez peur ! Vous aurez beaucoup plus peur que dans tous les feuilletons américains, dans tous les trucs à la tronçonneuse ! "Les lettres de mon moulin", c'est le livre pour aimer, pour sentir l'odeur du thym et du romarin et pour avoir peur, délicieusement."

daudet620

Pour aller plus loin

Discorama : Jean Marc Tennberg "L'acquisition du vieux moulin" (3 juin 1960) 

Discorama : Jean Marc Tennberg "La chèvre de Monsieur Seguin" (3 juin 1960) 

Rhône Alpes actualités : la maison natale d'Alphonse Daudet à Lavignasse en Ardèche. Pendant trois siècles, le village de Lavignasse a appartenu à la famille Reynaud, d'où est issue Adeline Reynaud, mère d'Ernest et d'Alphonse Daudet. Roger Ferlet, fervent admirateur de l'écrivain-poète a rassemblé les souvenirs de cet écrivain et de sa famille. (15 septembre1961).  

Reflets de Provence : visite de la maison d'Alphonse Daudet. Le Mas "La Vignasse" fut longtemps la propriété d'Alphonse Daudet. Deux jeunes femmes nous font visiter la dernière demeure du romancier. Monsieur Perlet est le propriétaire, il a fait de cet endroit un musée dédié à Alphonse Daudet la collection est la plus importante au monde. (26 septembre 1961) 

Les bonnes adresses du passé : Alphonse Daudet par son petit-fils, le docteur François Daudet. (15 mars 1964) 

Provence Actualités : tournage du téléfilm Les lettres de mon moulin à Villeneuve-lès-Avignon. Présentation du tournage à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon d'un épisode des Lettres de Mon Moulin : "L'Elixir du Père Gaucher" interprété par Paul Preboist et réalisé par Pierre Babel. (3 juin 1970 0 vues)

Atr2 : La maison de Tartarin à Tarascon. Le personnage de Alfonse Daudet, Tartarin, semble si vrai que les Tarasconnais lui ont destiné une maison rassemblant des objets lui ayant appartenus. Quand la fiction rejoint la réalité. (14 décembre 1998) 

JT local Pays gardois : Théâtre : Aurélien Daudet joue "Les Lettres de mon Moulin". Aurélien Daudet arrière-arrière-petit-fils d'Alphonse Daudet joue au théâtre "les lettres de mon moulin". (17 mars 2005) 

D'autres contenus et œuvres d'Alphone Daudet sur ina.fr et Madelen.

Florence Dartois

Rédaction Ina le 12/05/2020 à 17:03. Dernière mise à jour le 12/05/2020 à 17:18.
Art et Culture Littérature