Août 1945 : les dirigeants nippons ignorent l'ultimatum de Postdam qui les somme de se rendre. La réponse américaine est immédiate : les 6 et 9 août, deux bombes atomiques sont larguées sur Hiroshima et Nagasaki. Le bilan humain est lourd : plus de 250 000 victimes selon certaines estimations et de graves conséquences médicales et physiques pour les survivants. Retour.
hiroshima 312
nagazaki 312

 

« En quelques secondes, 250 000 hommes, femmes et enfants trouvèrent une mort qui le plus souvent ne laissait même pas derrière elle la forme d’un cadavre ». A cette époque, la presse française parle de « première scientifique »

 

Prière pour l’aviateur partant bombarder Hiroshima à bord d’Enola Gay. Un document rare.

 

hiroshima p312

 

Hiroshima : vivre dans un champ de cendres

 

10 ans après l’horreur, des survivants témoignent

 

Moi, Claude Eatherly, j'ai détruit Hiroshima

 

9 août 1945 : Nagazaki rayée de la carte

 

Témoignage de survivants

Senji, hospitalisé après le bombardement, n'est même pas reconnu par son père à cause de ses brûlures et de ses bandages qui recouvrent tout son corps.

Documentaire. L'explosion des deux bombes atomiques sur les villes japonaises d'Hiroshima et de Nagasaki les 6 et 9 août 1945 sont loin de marquer seulement la fin de la Seconde Guerre mondiale. Elles font basculer le monde dans l'ère nucléaire et préfigurent les débuts de la guerre froide.

Rédaction Ina le 29/07/2015 à 15:58. Dernière mise à jour le 26/05/2016 à 14:41.
Grandes dates Seconde Guerre mondiale