Acteur majeur des années 1950, Gérard Philipe décédait le 25 novembre 1959, à l'âge de 36 ans. Acteur célèbre pour son rôle de "Fanfan la tulipe", de Christian-Jaque, Gérard Philipe fut aussi et d'abord un grand acteur de théâtre, incarnant Caligula, Richard II, Rodrigue ou encore Ruy Blas.

gerard-philipe620

Gérard Philipe dans l'émission cinépanorama, 1959

Gérard Philipe entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 1943, année où il obtient son premier succès en interprétant le rôle de l’ange dans "Sodome et Gomorrhe" de Jean Giraudoux. S’enchaînent ensuite tournages et représentations et c’est en 1947 que "Le Diable au corps" de Claude Autant-Lara fait de Gérard Philipe une vedette du monde du spectacle. Il a alors 25 ans.

Le comédien rejoint Jean Vilar au Théâtre National Populaire (TNP) en 1951 et jouera la même année l'adaptation du "Cid" à l’occasion du festival d’Avignon.
Engagé politiquement, le comédien qui s’était battu aux côtés des résistants lors de la libération de Paris en 1944, deviendra président du syndicat français des acteurs (SFA).

Idole charismatique et internationale des années cinquante, celui qui incarna Canigula, Fanfan la tulipe, Lorenzo de Médicis, Richard II, Rodrigue ou encore Ruy Blas, s’est éteint le 25 novembre 1959 à l’aube de ses 37 ans. Le célèbre compteur du "Petit prince" était marié à Nicole Fourcade avec qui il avait deux enfants.

Pour aller plus loin : Retrouvez toute l'offre Gérard Philipe ici.

Rédaction Ina le 24/11/2009 à 14:32. Dernière mise à jour le 25/11/2019 à 09:06.
Arts du spectacle