L'ascension politique du plus jeune député de France

La carrière politique de François Fillon commence en 1981, lorsque, jeune conseiller général de la Sarthe, il est élu pour la première fois député. Il a alors 27 ans, ce qui en fait le plus jeune député de France. 

Portrait de François Fillon, en 1981. Il s'agit de sa première interview télévisée

Durant les années 1980, il se rapproche de Philippe Seguin et devient Président de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées de l'Assemblée nationale. 

En 1987, il explique dans "Mambo Satin" son rôle de Président de Commission et plus généralement le fonctionnement de l'Assemblée nationale

Sa fonction l'amène à se spécialiser dans les questions de sécurité et de défense.

Interviewé en 1988, il évoque les dossiers militaires : effectifs, char Leclerc, Rafale...

Responsabilités gouvernementales et politiques

En 1993, il est nommé ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans le gouvernement Baladur. 

JT du 7 février 1995 dans lequel François Fillon évoque la réforme de l'université

En 1996, au début du septennat de Jacques Chirac, il occupe le poste de ministre des Technologies, de l'Information et de la poste, jusqu'en 1997. A ce titre, il est en charge du dossier de la réforme du statut de France Telecom.

François Fillon évoque en 1996 la réforme France Telecom

De 2002 à 2004, il est à nouveau ministre après la réélection de Jacques Chirac à la Présidence de la République. Il est en charge du portefeuille des affaires sociales. Il s'allie alors à Nicolas Sarkozy et lui apporte son soutien pour son élection à la présidence de l'UMP. 

En 2004, François Fillon apporte son soutien à Nicolas Sarkozy

François Fillon, Premier ministre

En 2007, Nicolas Sarkozy est élu Président de la République. Il nomme François Fillon Premier ministre. Ce dernier reste au pouvoir pendant toute la durée du quinquennat, faisant de son passage à Matignon les plus longs de la Ve République.

Le 17 mai 2007, François Fillon est nommé Premier ministre

Dans sa terre natale, la Sarthe, c'est l'émotion et la fierté. 

Interview d'Anne et Michel Fillon, ses parents, et de son ancien instituteur

Après deux ans de pouvoir, les difficultés apparaissent. François Fillon et Nicolas Sarokozy ont un caractère opposé et la complémentarité qui paraissait aux premiers moments de la Présidence laisse place à des difficultés relationnelles. François Fillon supporte mal l'omniprésence médiatique et politique de Nicolas Sarkozy. Mais malgré les difficultés du pouvoir, François Fillon semble parfaitement à l'aise aux responsabilités et la crise économique de 2008 renforce le tandem exécutif. François Fillon semble bien parti pour s'installer durablement à Matignon.

En 2009, une rétrospective de deux ans de pouvoir à Matignon

En 2010, François Fillon met en avant sa modestie

Le 9 mai 2012, 5 ans après son arrivée au pouvoir, François Fillon quitte Matignon au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy

Un fan de course automobile

François Fillon est grand amateur de course automobile, depuis son plus jeune âge. Avec son frère Pierre, aujourd'hui Président de l'Automobile club de l'Ouest, il se passionne pour le circuit des 24 heures du Mans, où il effectue plusieurs stages et conduit sa première voiture de course. Depuis, la passion de la vitesse ne l'a pas quitté. 

En 1995, il est interview par Jean-Pierre Elkabbach au départ des 24 heures du Mans

En 2009, on le retrouve au volant de la Peugeot 908, gagnante de l'édition 2009 des 24 heures du Mans

Pour aller plus loin

Le documentaire sur François Fillon : Fillon, la dernière course, de 2016. Ce film va à la découverte de cet homme discret qui aujourd'hui semble vouloir s'imposer. Est-ce que cette campagne pour la primaire va signer la métamorphose de Fillon, de l'homme réputé par ses pairs pour être peu courageux, à l'homme enfin sûr de lui et incarnant la fonction à laquelle il aspire?

Rédaction Ina le 22/11/2016 à 10:30. Dernière mise à jour le 25/11/2016 à 18:29.
Politique