Depuis le 4 juin 2019, le village de Baillet-en-France est au cœur d'un mystère. Un cercle de culture est apparu dans un champ ! C'est quoi exactement ? En 2002, toute l'équipe de Sophie Davant menait l'enquête sur ce phénomène étrange aussi appelé Crop Circle. Insolite !

Depuis quelques jours le village de Baillet-en-France dans le Val d'Oise est au cœur d'un mystère. Un cercle de culture est apparu dans un champ ! C'est quoi exactement un cercle de culture ?

Les terminologies de "cercle de culture", "agroglyphe" ou "Crop Circle" (en anglais), décrivent des figures géométriques géantes qui apparaissent dans les champs de céréales (souvent de blé). Les épis mystérieusement couchés par "une main inconnue" forment des motifs dont on peut appréhender la forme générale uniquement vue du ciel. Ces motifs complexes enflamment l'imagination depuis une trentaine d'années suscitant bien des hypothèses.

En 2002, le cinéaste M. Night Shyamalan s'empare de ce sujet dans un film de science-fiction intitulé Signes. Pour lui, pas de doute, les petits hommes verts sont les auteurs de ces dessins étranges dont le sens reste inexpliqué. Dans son long métrage, il raconte l'histoire d'un pasteur (Mel Gibson) qui découvre un matin dans ses champs de gigantesques agroglyphes. D'abord convaincus d'un canular, il va bientôt suspecter une invasion extraterrestre imminente….

A l'occasion de la sortie du film, en octobre 2002, toute l'équipe de l'émission de Sophie Davant, C'est au programme, mène l'enquête sur ce phénomène insolite !

Un Crop Circle, késako ?

En plateau, les journalistes Bernard Thouanel, Stéphane Evanno et David Galley tentent de démêler le vrai du faux…

Stéphane Evanno explique qu'il y a entre 8 000 et 10 000 cas recensés partout dans le monde depuis les années 70. Pourtant on en parlait déjà dans la mythologie des Indiens d'Amérique et même au XVIIe siècle (1678 en Angleterre) : "C'est surtout en Angleterre que les cercles font leur apparition depuis 20-25 ans… surtout le sud de l'Angleterre, dans le Wildshire."

Sophie Davant lui demande ce que ces figures ont de surprenantes et si elles ne sont pas simplement le fait d'agriculteurs farceurs qui les réaliseraient discrètement la nuit ?

Pour Stéphane Evanno, leur complexité et leur dimension est un obstacle majeur à cette hypothèse. "Ils peuvent varier de 5 mètres à des envergures de 350-400 mètres." explique-t-il.  Pour illustrer son propos il montre la photo d'un cercle célèbre découvert en 1997 en Grande-Bretagne qui recouvrait cinq hectares de terrain. La figure est composée de 409 cercles. Ces figures apparaissent généralement la nuit.

cropcircle312

Bernard Thouanel, ancien journaliste aéronautique complète son propos en expliquant qu'ils apparaissent aux alentours d'habitations et à proximité de certains lieux mégalithiques dans le sud-ouest de l'Angleterre surtout. Il précise que les figures anglaises sont sans conteste les plus complexes jamais observées.

David Galley souligne que le plus intriguant est la manière dont les épis sont entrelacés pour réaliser les figures. Toujours de manière homogène et régulière.

Et en France ?

En France, les Crop Circles sont plus rares mais David Galley montre les images d'un reportage qu'il a pu réaliser en Moselle, où un cercle d'un diamètre de quinze mètres est apparu à quelques kilomètres de la frontière allemande début juillet 2002. On a pensé à une blague mais il explique que les lieux sont peu praticables, surtout de nuit et que personne n'avait rien remarqué. Les épis possèdent également des caractéristiques plus qu'étranges. Des mégalithes et une centrale nucléaire se trouvent à proximité. Il présente un épi de blé intriguant, à l'inclinaison anormale, qu'il a ramené de son excursion.

Il souligne que certes les blés peuvent plier mais qu'ici le nœud du blé est resté intacte au lieu d'exploser. Ce qui aurait dû être le cas sous une pression mécanique… Bernard Thouanel ajoute que très souvent les épis ont été soumis à une très forte chaleur (500 degrés). Il parle des micro-ondes qui sont évoquées pour expliquer ce phénomène de chaleur et la déformation des épis. "Cet épi a été soumis à une force non naturelle inconnue…" inexplicable mais pas extraterrestre précisent-ils tous en choeur.

Au téléphone, Dominique Caudron, de l'Agence Française pour l'information scientifique, spécialisé dans l'Ufologie (étude des phénomènes d'ovnis) donne les trois hypothèses émises pour expliquer l'existence des Crop Circles : des canulars réalisés par des hommes, des ondes  électromagnétiques, ou des extraterrestres. Reste la question des outils utilisés, comme le cordeau, qui est en suspens. Il reconnait le manque d'expériences scientifiques pour tenter de reproduire exactement ces dessins et déterminer enfin la manière dont ils ont été réalisés.

Bernard Thouanel soulignent que ces phénomènes se produisent souvent en Angleterre près des bases aéronautiques, souvent par temps d'orage. David Galley ajoutent, près des centrales nucléaires et n'écarte pas la possibilité des canulars. Bernard Thouanel insiste cependant sur le fait que les signes ont souvent un caractère mathématique, ce sont des fractales mathématiques complexes et conclut : "Ce ne sont pas des imbéciles qui font ça… ce sont des génies. Comment font-ils ? Comment ça marche ?"

L'équipe de C'est au programme ne se prononcera finalement pas sur l'origine des cercles de culture. Dix-sept ans plus tard, le mystère reste entier autour de l'origine de ces Crop Circles et toutes les hypothèses évoquées dans cette émission sont toujours d'actualité.

Pour aller plus loin

Soir 3 : Crop Circles découverts à Westbury en Grande Bretagne. (25 juillet 1990)

A2 Le Journal 20H : Crop Circles britanniques, un canular orchestré par deux sexagénaires ? (09 septembre 1991) 

12/13 Edition Centre  : Crop circles créées par des artistes en amont du festival "Le blé pousse" à Selommes. (13 juin 2012)

Florence Dartois

Rédaction Ina le 06/06/2019 à 18:26. Dernière mise à jour le 06/06/2019 à 18:45.
Economie et société Sciences et techniques